Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillons de culture




Bouillons de culture
Hollywood
 
"Planes 1,2", "Iron Man 1,2,3", "Dragons  2", "La planète des singes"... Le box office de l'été est envahi par les films à suites dont les studios sont de plus en plus accros pour minimiser leurs risques financiers.
"C'est un filet de sécurité pour les studios et les investisseurs, ces  films génèrent régulièrement leurs plus grosses recettes", remarque Jeff Bock, de la société spécialisée dans le box-office Exhibitor Relations, interrogé par  l'AFP.
Il ajoute que "sur les dix films aux plus gros revenus de l'année, sept sont des suites" : "Captain America", "Transformers", "X-Men", "Spider-man",  "La planète des singes", "22 Jump street", "Dragons".
Ces films sont particulièrement présents à l'affiche en été aux Etats-Unis au moment des grandes vacances et avant l'automne où les films qui prétendent aux Oscars sont généralement sortis.
 
Michael Jackson
 
Un homme a demandé au tribunal de Los Angeles l'autorisation de poursuivre Michael Jackson pour abus sexuel, plus de 5 ans après le décès de la star. 
James Safechuck, 36 ans, affirme dans des documents enregistrés lundi qu'il a été agressé sexuellement par le "roi de la pop" lorsqu'il tournait avec lui une publicité pour la marque de sodas Pepsi quand il avait 10 ans.
"M. Safechuck a subi des agressions sexuelles répétées de nature haineuse et a subi un véritable lavage de cerveau pour lui faire croire qu'il s'agissait d'actes d'amour de sa propre initiative", détaillent ces documents, qui affirment que M. Safechuck a "dormi régulièrement dans le lit (de Michael Jackson) pendant la tournée +Bad+ en 1988", l'année des abus sexuels présumés.
M. Safechuck affirme que la star a abusé de lui une centaine de fois jusqu'à sa puberté.
Une audition est prévue le 4 septembre devant le juge Mitchell Beckloff au tribunal de Los Angeles.
L'an dernier, un Australien de 31 ans, Wade Robson, avait également déposé une demande de poursuites contre les gérants de l'héritage de M. Jackson, accusant ce dernier d'abus sexuels lorsqu'il était enfant.
 

Libé
Jeudi 7 Août 2014

Lu 30 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs