Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillons de culture




Nabarate de la chanson

La quatrième édition du Festival Nabarate de la chanson a été remportée, samedi soir à Settat, par la jeune Sahar Marbouha, de Khouribga, finaliste aux côtés de onze autres candidats à cette compétition.
Lors d'une soirée artistique, marquée notamment par la participation de certains artistes dont Saida Charaf et Fouad Zbadi, le jury a accordé la deuxième place à Chaimaa Doublane de Marrakech et la troisième place à Kaoutar Benouija de Settat et Zakaria Ich de Khouribga.

Atelier de théâtre

La Fondation ONA organise, à la Villa des arts de Rabat, la présentation de fin d'année de l'atelier de théâtre "Ouverture ou l'art pour se faire entendre". Cet atelier, du 9 au 30 juin, est adressé aux enfants âgés entre 6 et 12 ans.
Basé sur les arts du théâtre contemporain, ce forum propose quatre rendez-vous hebdomadaires durant lesquels le public assistera à une succession de quatre pièces théâtrales courtes porteuses de questions sur le sens du dialogue entre les êtres humains.

Prix "Takreem" 2012

Le conseiller de SM le Roi et président de la Fondation euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le dialogue des cultures, André Azoulay, a été désigné membre du jury international des Prix "Takreem" 2012, une initiative destinée à récompenser les accomplissements de personnalités et organismes arabes dans les différents domaines.
 M. Azoulay siège aux côtés d'autres personnalités internationales de haut niveau, telles SM la Reine Noor Al-Hussein de Jordanie, Sheikha Mai Al Khalifa, ministre de la Culture du Bahreïn, de Mohamed El Baradei, l'ancien directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et Prix Nobel de la paix 2005, Lakhdar Brahimi, l'ancien diplomate onusien, Carlos Ghosn, PDG du groupe français Renault, et Amin Maalouf, l'écrivain et académicien français.

Rencontre littéraire

Ahmed Tazi partagera avec le public une présentation de l'ensemble de ses travaux, avec un zoom sur son dernier livre "Rachel ou le retour à Jérusalem", paru en février 2012, lors d'une rencontre littéraire prévue le 14 juin courant à 18h30, à la villa des arts. Mohamed Ameskane est le modérateur de cette rencontre.
Economiste, retraité, ancien membre d’Inspection générale des finances, c’est en 2000 qu’Ahmed Tazi fait paraître son premier roman : «La rue du cuivre».

Libé
Jeudi 7 Juin 2012

Lu 221 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs