Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




George Saunders
L’Américain George Saunders est le lauréat 2017 du Man Booker Prize, le plus prestigieux prix littéraire anglophone, pour “Lincoln in the Bardo”, un roman “profondément original”, a annoncé le jury mardi soir à Londres. Saunders, un Texan de 58 ans réputé pour ses nouvelles et ses longs articles de magazine, a battu cinq autres finalistes avec son premier roman de format classique, dans lequel les récits de plusieurs centaines de narrateurs s’entrecroisent pour raconter la mort à l’âge de 11 ans du fil d’Abraham Lincoln, Willie. “La forme et le style de ce roman profondément original donnent naissance à un récit spirituel, intelligent extrêmement émouvant”, a commenté Lola Young, présidente du jury. George Saunders est peu traduit mais on peut néanmoins lire en français “Grandeur et décadence d’un parc d’attraction”, “Pastoralia” et “Dix décembre”.

Serebrennikov
Un tribunal russe a rejeté mardi la levée de son assignation à résidence demandée par le metteur en scène de théâtre et de cinéma Kirill Serebrennikov, inculpé de détournement de fonds publics. Un juge de Moscou a ordonné que Serebrennikov reste assigné à résidence jusqu’au 19 janvier 2018, a rapporté l’agence RIA Novosti. Serebrennikov, 47 ans, a été soumis à cette sanction depuis août. Il est accusé d’avoir détourné plus d’un million de dollars de subventions. Directeur du centre théâtral Gogol et metteur en scène de pièces au Bolchoï de Moscou, Serebrennikov a qualifié ces accusations d’”absurdes”. Ses défenseurs ont présenté mardi des lettres de plus de 70 personnalités artistiques se portant garantes de son bon comportement s’il était libéré. Les enquêteurs avaient en revanche demandé de prolonger son assignation à résidence, arguant du fait qu’il pourrait essayer de fuir, car il dispose d’un permis de résidence en Lettonie et d’une propriété en Allemagne.

Jeudi 19 Octobre 2017

Lu 281 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs