Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Léa Seydoux
L'actrice française Léa Seydoux a raconté mercredi dans une tribune au Guardian que le producteur américain de cinéma Harvey Weinstein avait tenté de l'embrasser, elle aussi, dénonçant au passage l'omerta d'un milieu tolérant ce genre de comportements abusifs. "Je rencontre des hommes comme Harvey Weinstein tout le temps", lâche Léa Seydoux, 32 ans, dès la première phrase de sa tribune, publiée sur le site du quotidien britannique. Elle relate sa rencontre, à un défilé à une date non précisée, avec le producteur, qui insiste illico pour la voir le soir-même. "Il a flirté et m'a regardée comme si j'étais un morceau de viande", écrit-elle, soulignant qu'il avait "un air lubrique". Il parvient à la faire monter dans sa chambre d'hôtel pour un verre. L'assistante d'Harvey Weinstein, jusqu'alors présente, s'éclipse. "Nous parlions sur le canapé quand il a soudainement sauté sur moi et a essayé de m'embrasser. J'ai dû me défendre. Il est grand, et gros, alors j'ai dû résister vigoureusement. Je suis partie, complètement dégoûtée, mais je n'ai cependant jamais eu peur de lui car je savais dès le début à qui j'avais affaire", se souvient-elle.

Beck
Si l'on devait définir le style musical de Beck en un seul mot, cela serait "éclectisme". Depuis plus de deux décennies, ce grand nom de la scène rock alternative n'a cessé de mélanger les influences et les styles de musique, comme le hip-hop ou la musique mexicaine. Mais avec son nouvel opus "Colors", aux sonorités résolument enjouées, le chanteur de Los Angeles livre ce qui s'apparente le plus à un album de pop classique.
"Colors", qui sort vendredi, est son premier disque depuis le sombre "Morning Phase", avec lequel il avait remporté un Grammy en 2014. Mais à l'inverse de son précédent album, "Colors" apparaît comme une ode à la vitalité, et à 47 ans Beck ne cesse d'expliquer qu'il se sent libéré.

Vendredi 13 Octobre 2017

Lu 238 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs