Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Lady Gaga 
Au-delà des paillettes et du glamour, la chanteuse américaine Lady Gaga se met à nu dans un documentaire présenté vendredi au Festival du film de Toronto, révélant les hauts et les bas d'un métier "envahissant" qui la poussent à faire une pause. "Ma vie a changé de la plus merveilleuse des façons (depuis dix ans) et je ne la changerais pour rien au monde, mais elle comprend aussi les moments les plus sombres".Au bord des larmes, l'artiste s'est livrée sans faux-fuyants vendredi juste avant la projection du documentaire "Gaga: Five Foot Two".
Réalisé par l'Américain Chris Moukarbel, ce documentaire plonge pendant 100 minutes le spectateur dans l'intimité de la star internationale juste après son passage du cap de la trentaine et au moment où elle s'engage dans une profonde introspection. Lady Gaga "montre beaucoup d'humanité dans le film", a confié le réalisateur.
"Cela se retrouvait déjà dans sa musique et ses interviews, mais le documentaire conforte cette impression et laisse le public avoir davantage accès à sa personnalité", a-t-il ajouté.

Kate Millett

Kate Millett, écrivaine et militante féministe américaine, auteure notamment de "La politique du mâle", est décédée mercredi à l'âge de 82 ans, a-t-on appris vendredi auprès de ses proches. Elle a succombé à une attaque cardiaque à Paris, où elle se trouvait avec son épouse, la photojournaliste canadienne Sophie Keir, a précisé à l'AFP l'écrivaine Phyllis Chesler, une amie du couple. Elle "est décédée dans une ville qu'elle adorait. C'était une intellectuelle au style européen: cosmopolite, lettrée, voyageuse, aux talents multiples, qui aimait les rituels, une femme qui fumait, qui aimait boire du vin au dîner et, le matin, prenait souvent son café dans un bol", a rappelé Mme Chesler, une autre figure du féminisme américain. Kate Millett est devenue célèbre en 1970 lorsqu'elle a publié "La politique du mâle" ("Sexual Politics"), conçu à l'origine comme une thèse de doctorat et qui a ensuite servi de référence à tous les théoriciens des mouvements féministes.

Libé
Lundi 11 Septembre 2017

Lu 196 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs