Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Exposition
 "Le dessin des mots" est l’intitulé d’une exposition de l’artiste peintre marocain Youssef Elkahfaï, ouverte au public portugais à partir de ce week-end à la forteresse de la Citadelle de Cascais (région de Lisbonne). Initiée dans le cadre des Journées culturelles du Maroc à Cascais (7 au 9 juillet), cette exposition offrira, deux semaines durant, l’occasion aux Portugais mais aussi aux visiteurs de la très touristique ville de Cascais, de découvrir de près la diversité et la richesse de l’art plastique marocain à travers les œuvres d’Elkahfaï inspirées du roi poète Al Mouatamid Ibn Abbad, natif de la ville portugaise de Beja. "C’est une exposition itinérante, qui fait escale cette fois-ci à Cascais après la ville de Silves (sud)", a indiqué Elkahfaï dans une déclaration à la MAP. "C’est la deuxième fois que j’expose mes œuvres au Portugal. C’est un travail reconstitué à partir de tableaux qui existaient déjà autour de l’histoire d’Al Mouatamid Ibn Abbad", a-t-il ajouté. 

Festival
    
La capitale du Royaume abritera, du 25 au 31 juillet 2017, la première édition du Festival international Rabat Lumières, avec la Côte d'Ivoire comme invité d’honneur. Cette manifestation culturelle, placée sous le thème "Allégeance au leader du développement au Maroc et en Afrique", se veut une initiative pour renouer avec des habitants de Rabat dans un cadre festif qui fait la part belle à la diversité culturelle, artistique, éducative et sportive, dans ses différentes acceptions nationales et internationales, selon les organisateurs. Son organisation s’inscrit dans le cadre de la célébration de l’anniversaire de l’accession de SM le Roi Mohammed VI au trône de Ses glorieux ancêtres, a indiqué, vendredi, Khalid Mjaouar, directeur du festival et président de l’Union Annasr Sportif Rbati, organisatrice de la manifestation. Selon lui, le Festival Rabat Lumières met en exergue la création et l’excellence et se veut aussi une occasion de célébrer le retour du Maroc au sein de l’Union africaine.

Libé
Mercredi 12 Juillet 2017

Lu 136 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs