Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




FITUC

La 29ème édition du Festival international du théâtre universitaire de Casablanca (FITUC) se tiendra du 4 au 9 juillet prochain, avec la participation de troupes universitaires venant de plusieurs pays.
Les organisateurs ont choisi pour cette édition, dont l'Italie est l’invité d’honneur, la thématique “Action, aspect du théâtre contemporain".
S’exprimant lors d’un point de presse, le président du FITUC, Abdelkader Gongai, a indiqué que ce Festival a toujours été, et restera, un espace de formation, de rencontre et de dialogue, ajoutant qu’il a constitué un réseau de relations dans tous les continents.
Cette année, le Festival rendra hommage à Azzedine Hachimi Idrissi, artiste peintre, acteur culturel et pédagogue, par l’organisation d’une exposition qu'il a conçue et réalisée pour le Festival.
Plusieurs pays prennent part à ce Festival notamment la Corée du Sud, la Russie, le Mexique l’Allemagne, la France, l’Egypte, la Tunisie, l’Algérie et la Palestine outre le Maroc.

Observatoire

Les participants au 2ème Atelier de concertation sur le droit à la culture et au développement culturel dans la région Casablanca-Settat ont plaidé, vendredi soir à Casablanca, pour la mise en place d'un observatoire régional dédié au développement culturel.
Initié par le Forum de la citoyenneté en partenariat avec le Conseil de la région Casablanca-Settat et la Fondation Friedrich-Naumann, cet atelier se propose d'élaborer des propositions pour l'activation des programmes et politiques visant la promotion du développement culturel. Ainsi, les représentants de départements gouvernementaux, de la société civile et des ONG prenant part à cette rencontre ont appelé à la mise en place d’un code de développement culturel, d’une loi réglementaire dédiée aux acteurs culturels tout en révisant et en enrichissant l’arsenal juridique et institutionnel existant.
Les participants se sont également penchés sur les moyens permettant de renforcer le droit d'accès à la culture, à sa production et à sa commercialisation, à l'école comme à l'université, insistant sur l’importance de motiver les jeunes à créer des canaux culturels numériques.

Jeudi 29 Juin 2017

Lu 272 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs