Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Rencontre
Une rencontre littéraire autour de l'ouvrage "La migration des Français au Maroc" sera organisée le 9 mai à Rabat. Cette manifestation sera animée par l'anthropologue, Catherine Therrien, le professeur et directeur du Laboratoire de recherche sur la culture, le genre et la littérature, Khalid Zerki et Chloé Pelligrini. Ce livre qui contient plusieurs analyses menées à partir du Maroc dans lesquelles chacun des aspects de la vie des Maghrébins partis vivre en France a été étudié, analysé et décortiqué, retrace une étude sur la migration des Français au Maroc, et dont les analyses sont présentées et élaborées par des chercheurs provenant de différentes disciplines (anthropologie, sociologie, droit, littérature).
Menées à partir du Maroc, ces analyses inversent la perspective Sud-Nord et, aspect inédit, approchent la perception qu’ont les Marocains de cette présence française contemporaine, mettent au jour la complexité du vivre-ensemble et montrent qu’au-delà du sentiment de proximité (réelle ou imaginaire) décrit spontanément autant par les Français que par les Marocains, le contact au quotidien n’est pas dénué d’ambivalence.

Prix
Le Film "Arouss Al Kassab" (La Mariée du Roseau) de Noureddine Badi représentant l'Académie régionale d'éducation et de formation (AREF) de Sidi Ifni a décroché le grand prix de la 16ème édition du festival national du film éducatif, organisé récemment à Fès. Un prix spécial a été également décerné aux réalisateurs Samir Yaacoubi (AREF Rabat) et Youssef Zein (AREF Sidi Kacem) pour leurs films "Forssa Wa Amal’’ (opportunité et espoir) et "Dafn Al Akhar" (enterrement de l’autre).  Le prix du meilleur scénario est revenu au film "Yaoum Said" (Belle journée) du réalisateur Morad Bouzrour représentant l’AREF de Fès, alors que le prix de la meilleure mise en scène a été l'œuvre de Mekki Naciri de l’AREF de Tétouan pour son film " mythes".
Les prix des meilleures interprétations masculine et féminine ont été remportées par Atiqa Hafidi et Soulaymane Chnitou qui se sont distingués respectivement dans les films "3000 m3" du réalisateur Said Nedhame (AREF Settat ) et "Oui, Je vais me changer" de Karim Benabou (AREF Marrakech).

Jeudi 4 Mai 2017

Lu 181 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs