Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




James Corden
Le présentateur vedette du "Late Late Show" James Corden a révélé que son émission phare de la chaîne américaine CBS, dont les vidéos sur Internet ont été vues par des centaines de millions de fans, avait failli ne jamais voir le jour. CBS a d'abord proposé un contrat dérisoire au comédien britannique, a expliqué ce dernier au Festival PaleyFest TV à Hollywood. "CBS m'a appelé pour me dire qu'ils aimeraient me faire faire un test pour le «Late Late Show» et j'ai dit «je ne sais pas» parce que j'étais sur une comédie musicale à Broadway", a raconté James Corden. "Ensuite ils m'ont juste proposé l'émission et c'était une offre affreuse. Tout le monde ici à CBS saura que l'offre était épouvantable. Et j'ai dit non". Puis la chaîne est revenue trois mois plus tard avec une offre plus alléchante et James Corden, aujourd'hui âgé de 38 ans, a réalisé que s'il continuait à dire non il se priverait d'une occasion d'être "créatif chaque jour".
En reprenant en mars 2015 la barre du "Late Late Show", animé auparavant par Craig Ferguson, James Corden a redéfini l'émission, réinstaurant la tradition d'inviter des célébrités à s'asseoir sur le canapé avec lui. Ces innovations ont valu à l'émission de remporter en 2016 un Emmy.

Rencontre
La littérature amazighe au féminin sera au centre d’une rencontre qui s’ouvre, aujourd’hui mardi, à Agadir avec la participation de poètes, romanciers et critiques marocains. Cette manifestation culturelle et artistique est organisée à l’initiative de l’Alliance des écrivains en amazigh «Tirra» et le Laboratoire des études et de recherche sur la culture et la langue amazighe relevant de l’Université Ibn Zohr. Les débats seront articulés autour de plusieurs sessions portant notamment sur la littérature féminine amazighe écrite et orale, ainsi que sur le récit amazigh au féminin. Au programme de cette rencontre de deux jours figurent également une soirée poétique et musicale, la remise de prix aux vainqueurs d'un concours sur la littérature et la citrique amazighes, ainsi qu’un hommage à plusieurs auteurs et poètes d'expression amazighe.

 

Mardi 28 Mars 2017

Lu 225 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs