Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Parution
L'ouvrage littéraire "Chefchaouen: phénomènes et traditions puisés des monuments du patrimoine immatériel" du poète et écrivain chefchaouni Mohamed Ben Yacoub, évoquant les "facettes du patrimoine spirituel de Chefchaouen", a été publié récemment. La couverture de ce livre, de 164 pages et de format moyen, donne à voir une photographie de la Grande mosquée et de la place aux pigeons produite par l'artiste Anass Baaboua.
Dans la présentation de son ouvrage, l'auteur aborde, au travers d'une trentaine de pages, "le phénomène du soufisme par lequel s'est fait connaître Chefchaouen depuis sa fondation en 1471" en faisant un tour dans les coins les plus anciens de la ville, et se focaliser ensuite sur le "Madih et le Samaa" et "l'art de la hadra chefchaounia". Ce travail littéraire est le couronnement d'un parcours enrichi par les nombreuses recherches dans la mémoire littéraire et patrimoniale de Chefchaouen, d’autant que le chercheur Mohamed Ben Yacoub est connu par ses différents écrits sur l'histoire littéraire, culturelle et patrimoniale de la ville.

Exposition
Le Musé du judaïsme marocain invite le public à découvrir, jusqu'au 31 janvier 2017 à Casablanca "Exils", une exposition artistique sur l’exil en tant qu’élan fondateur de la pensée et de l’action humaine. Initiée par la Fondation du patrimoine culturel judéo-marocain et le projet Exils, cette exposition comporte des productions des artistes Mustapha Akrim, Zineb Adress Arraki, Josep Ginestar, Myriam Tangi et Ulrike Weiss. Ledit projet dirigé par Nadia Sabri, universitaire et commissaire d’exposition, est né autour d’une rencontre de ces cinq artistes.
Dans une déclaration à la MAP, le secrétaire général du Conseil des communautés israélites au Maroc, Serge Berdugo, a mis l’accent sur l’importance de cette manifestation qui retrace la vie des juifs qui sont restés attachés à leur pays, le Maroc, même après leur départ vers d’autres cieux, saluant la contribution de jeunes universitaires marocains à cette exposition.

 

Jeudi 1 Décembre 2016

Lu 108 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs