Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Parution
Le répertoire national des livres pour enfants vient de s'enrichir avec la parution de deux nouveaux ouvrages de l'auteur Driss Alaoui, "Point et virgule" et "Le petit foot-balleur".
Publié par la jeune maison d'édition "La Flèche Bleue", le premier des deux livres d'une dizaine de pages chacun (petit format), "Point et virgule" "n'a d'autres ambitions que d'éclairer les élèves, enseignants et pédagogues sur l'importance de certains signes qui font +s'exprimer+ l'alphabet, âme de toute phrase et textes, petits et grands", écrit l'auteur. "A l'image des autres signes de ponctuation, le point fait figure de roi, pendant que la virgule, elle, est tantôt servante, tantôt reine, car il va sans dire que toute dictée sans points ni virgules n'aurait pu devenir célèbre et émerger du lot", souligne-t-il.
Dans l'avant-propos du "Petit foot-balleur", disponible en édition limitée, Driss Alaoui explique que "le sport demeure avant tout une morale" et que "le football n'échappe pas à cette règle".
"Une nation qui pratique le jeu populaire du ballon sans tenir compte de son caractère civique n'a malheureusement pas compris la belle philosophie de ce sport combien passionnant", relève-t-il.
Driss Alaoui, écrivain, artiste et acteur associatif, a obtenu de nombreuses distinctions nationales et internationales. Il a à son actif, notamment, l'ouvrage poétique "L'oiseau philosophe" publié par la célèbre maison d'édition européenne Edilivre Aparis.

Poésie
L'émirat de Charjah (Emirats Arabes Unis : EEAU) a célébré mardi en grande pompe, la poésie marocaine, à travers une grande soirée poétique rehaussée par la participation d’une pléiade de poètes marocains ayant fait montre de talent et de professionnalisme avérés.
A cette occasion, les visiteurs du palais de la culture de Charjah parmi les mordus de ce genre littéraire et artistique ont pu apprécier un menu varié de poésie marocaine offert gracieusement par des artistes issus de différentes générations et représentant divers courants.
Ainsi, les poètes Najib El Khedari, Amina Lamrini, Ahemou Al-Hassan Al Ahmadi, et Omar Al Azami ont réussi à servir de véritables ambassadeurs de la poésie et de la créativité marocaines, lors de cette soirée éclectique organisée par la Maison de la poésie à Charjah, dans le cadre des festivités de la rencontre Charjah de la poésie arabe.
Cet événement s’inscrit dans le cadre du programme mensuel de la Maison de la poésie, relevant du cercle de la culture et des médias au sein du gouvernement de l’Emirat de Charjah, visant à mettre en avant les expériences poétiques arabes dans leur authenticité et leur diversité.
La participation marocaine à ce rendez-vous poétique est ponctuée par la présence de différentes sensibilités représentant moult genres et styles de la poésie marocaine, ce qui illustre clairement la vraie dynamique que connaît la scène poétique nationale, a confié à la MAP, Najib El Khedari, directeur de la maison de la poésie au Maroc.

Vendredi 28 Octobre 2016

Lu 295 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs