Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Leonardo DiCaprio
Face à l'urgence d'atténuer le réchauffement climatique, la star américaine Leonardo DiCaprio appelle chacun à agir en changeant ses habitudes de consommation et surtout en votant judicieusement, dans "Before the Flood", un documentaire présenté samedi à Londres en première européenne. Alors que l'accord de Paris pour lutter contre le réchauffement climatique entrera en vigueur début novembre, l'acteur et producteur, qui a décroché cette année un Oscar pour son rôle dans "The Revenant", guide les spectateurs à travers le monde à la rencontre d'experts et de politiques afin d'exposer les enjeux du problème et les pistes vers des solutions. "Je ne voulais pas que le film effraie les gens ou leur présente des statistiques et des faits qu'ils connaissaient déjà mais qu'il se concentre sur ce qui doit et peut être fait immédiatement pour que nous puissions laisser une planète vivable aux prochaines générations", a-t-il expliqué dans les notes de production du documentaire.

Coolio
Le rappeur Coolio traverse une bien mauvaise passe ! Celui qui est né sous le nom d’Artis Leon Ivey Jr est formellement inculpé par la justice américaine pour possession d’arme, alors qu’il dispose déjà d’antécédents judiciaires. Le rappeur a en effet été reconnu coupable d’avoir dissimulé une arme dans son véhicule en 2001 et de possession de stupéfiants, de la cocaïne en l’occurrence, en 2009.  Coolio, aujourd’hui âgé de 53 ans, avait été arrêté début 2016  avec son garde du corps à l’aéroport de Los Angeles. Les policiers en poste à l’aéroport avaient saisi une arme à feu chargée dans son bagage à main après l’avoir repérée aux rayons X.  Malgré l’intervention du garde du corps qui a assuré dans un premier temps qu’il s’agissait de son arme, Coolio a finalement été confondu par les images de vidéosurveillance qui montraient bien qu’il était le propriétaire du sac, et donc de l’arme qui se trouvait à l’intérieur. Si une condamnation devait tomber pour l’interprète de Gangsta’s Paradise, celui-ci pourrait écoper de trois ans de prison, vu la gravité des faits et les antécédents judiciaires. 






Libé
Lundi 17 Octobre 2016

Lu 143 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs