Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Box-office
Le remake de "Ben-Hur", un péplum à 100 millions de dollars des studios Paramount, a mordu la poussière lors de son premier week-end en Amérique du Nord et tient la corde pour devenir le flop de l'été. Cette version revisitée par Timur Bekmambetov à coups d'effets spéciaux -- avec Jack Huston dans le rôle éponyme et Morgan Freeman -- n'a engrangé que 11,2 millions de dollars, selon des chiffres définitifs publiés lundi par la société Exhibitor Relations. "Comment combattre une idée? En filmant un remake qui n'en a que très peu et qui utilise un montage hoquetant et des effets spéciaux comme cache-misère", fusille le site d'agrégation de critiques de cinéma, Rotten Tomatoes, qui n'attribue au film que 28% d'opinions favorables sur son Tomatometer. Le public est moins cruel, 67% des spectateurs ont aimé le spectacle. L'un des problèmes du film est la comparaison avec la version de 1959, dirigée par William Wyler avec Charlton Heston dans le rôle principal. C'était, à l'époque, le film le plus cher jamais produit (un peu plus de 15 millions de dollars) et il a remporté 11 Oscars, y compris meilleur film, meilleur réalisation et meilleur acteur dans un rôle principal.

Hollywood
Le groupe chinois Dalian Wanda compte conclure pour deux milliards de dollars de contrats dans le secteur du cinéma aux Etats-Unis cette année, a dit mardi son président Wang Jianlin, l'homme le plus riche de Chine, qui semble vouloir marquer Hollywood de son empreinte. Après avoir bouclé l'achat de deux réseaux de salles de cinéma, chacun pour plus d'un milliard de dollars (881 millions d'euros), le groupe d'immobilier et de divertissements vise à présent l'un des six grands studios hollywoodiens, a précisé Wang Jianlin à Reuters.
Les six grands studios hollywoodiens sont Paramount Pictures , Twentieth Century Fox, Warner Brothers , Walt Disney, Universal Pictures et Columbia. "Mon but est d'acheter des entreprises hollywoodiennes et d'apporter leurs technologies et leurs compétences en Chine", a-t-il expliqué.

 

Jeudi 25 Août 2016

Lu 301 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs