Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Exposition

 L’artiste irakien Saad Abbas expose ses toiles à la salle d’exposition Tayeb Saddiki, au centre culturel Dar Souiri à Essaouira, sous le thème "Des ailes pour Bagdad".
Cette exposition, qui se poursuit jusqu’au 25 courant, donne à voir et à apprécier des œuvres artistiques consacrées à l’enfance de cet artiste à Bagdad, sa ville natale. Ses toiles rassemblent harmonieusement une enfance passée en Irak et une vision complète et consciente du présent, a-t-il indiqué à la MAP.
Saad Abbas utilise des couleurs claires qui sont symboles de la joie et de l’innocence. "Le style abstrait est une composante essentielle de mon expérience artistique", a-t-il confié à la MAP, relevant aussi qu’il a été influencé par des artistes de la trempe de Van Gogh, Rembrandt ainsi que par l’école impressionniste.
Cet artiste, qui vit depuis un an à la cité des alizés où il a trouvé son inspiration, ne manque pas de vanter les avantages illimités d'Internet qui offre de grandes opportunités pour l’interaction et l’échange d'expériences.
Et de noter que la ville d’Essaouira connaît une véritable production artistique, un dynamisme et un foisonnement culturel inégalés, et qui n’ont besoin que de se faire connaitre au public à travers les médias, a-t-il dit.
Diplômé d’une maitrise en Sciences politiques de l’Université de Bagdad, Saad Abbas abandonne cette discipline en 1989 pour embrasser une carrière d’artiste peintre.
Actuellement, il vit et travaille à Essaouira.

Festival

La troupe russe "La cinquième roue" a ouvert, à Nador, le bal de la 21ème édition du Festival international printanier du théâtre de l'enfant avec des spectacles artistiques hauts en couleur.
L’ouverture de ce festival, organisé par le Mouvement Tofola Chaabia –section Nador-, a été marquée par des spectacles folkloriques de la troupe palestinienne "Al Aksa des arts populaires".
A cette occasion, un hommage a été rendu à Mustapha Kaddouri, l’un des fondateurs du festival et au dramaturge Ahmed Azeroual en reconnaissance de leur précieuse contribution dans les domaines associatif et artistique.
Les travaux de cette manifestation, dédiée au théâtre d’enfants, se poursuivront jusqu’au 23 avril au complexe culturel de Nador et dans un nombre d’espaces de la ville.
Organisé en collaboration avec l’Agence de l’Oriental, le festival vise à promouvoir l’animation culturelle, éducative et artistique, à encourager la créativité et les créateurs, à développer le patrimoine matériel et immatériel, à favoriser la diplomatie culturelle et à dynamiser le tourisme culturel à l’échelle locale, régionale et nationale.

Samedi 23 Avril 2016

Lu 242 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs