Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Fatima Mernissi

L'Université internationale de Casablanca (UIC) et l'Université Hassan II ont organisé, mercredi à Bouskoura, une journée d'étude en hommage à l'écrivaine, féministe et sociologie feue Fatima Mernissi, une figure de proue de la scène intellectuelle marocaine disparue le 30 novembre dernier. Placée sous le thème "Fatima Mernissi: le triomphe d'un nouvel ordre  social", cette journée d'étude a été organisée par un comité scientifique composé  du président de l'Université Hassan II, Idriss Mansouri, du recteur de l'UIC, Taoufik Rkibi et des doyens et enseignants des deux universités, indique un communiqué des organisateurs. Cette rencontre s'est, par ailleurs, articulée autour de plusieurs axes portant sur les rapports sociaux entre le genre, la démocratie et la modernité, l'identité et l'altérité, l'économie sociale et solidaire, ainsi que la sécurité et la société, précise la même source.

André Azoulay

La culture dans toutes ses formes (musique, théâtre, peinture...) est le passeport magique pour la concrétisation du développement durable, a affirmé, mercredi à Casablanca, André Azoulay, conseiller de SM le Roi. S'exprimant lors de la Conférence inaugurale du Festival international des anciennes médinas, organisé sous le thème "La culture au service du développement humain", M. Azoulay a souligné que la culture est l'espace de  résistance le plus légitime, le plus efficace et le plus attendu. Il a rappelé, dans ce sens, qu'"on était solitaire et isolé quand la culture s'est invitée dans le débat national et qu’elle a choisi de revisiter ce patrimoine à travers ses anciennes médinas, une initiative nationale qui traduit un défi moral, philosophique et idéologique". Pour M. Azoulay, "nos religions, nos sensibilités, nos histoires et nos identités sont prises en otage par ceux qui veulent en faire un instrument pour lequel ils n'ont ni légitimité, ni capacité à aider au développement de nos  sociétés", soulignant qu'au-delà des émotions, la culture "nous permet de mieux comprendre".

Vendredi 25 Mars 2016

Lu 205 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs