Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Miley Cyrus
Toutes les histoires d’amour ne finissent pas forcément mal, et il semblerait que Miley Cyrus se donne beaucoup de mal pour nous le prouver. La star délurée de la pop vient en effet d’acquérir une propriété ultra-luxueuse à Malibu, à quelques mètres de la demeure de son fiancé Liam Hemsworth. Ont-ils prévu d’emménager ensemble dans cette superbe maison, ou vont-ils continuer à se rendre des visites "de courtoisie" ? En tout cas, quand Miley Cyrus baigne dans le bonheur, c’est sur son compte en banque qu’on en voit les effets.
Si Miley Cyrus n'emménage pas directement chez Liam, c'est parce que la maison de l'acteur est toujours envahie par les invités. Difficile dans ces conditions d’accueillir Miley et ses 5 chiens, et de s’accorder l’intimité que méritent leurs émouvantes retrouvailles. Heureusement pour le petit couple, il y a bien peu de problèmes auxquels le compte en banque bien garni de Miley Cyrus ne peut venir à bout. La chanteuse a donc décidé d’acquérir une immense demeure pour la somme de 2,5 millions de dollars pour offrir à son couple le petit nid douillet dont ils ont tellement besoin !

Exposition
L'artiste Belaïd Belhaoui expose ses récentes œuvres sous le thème "Dessins sur le vif", jusqu’au 27 février courant, à l'Institut français d'Essaouira. A travers 32 dessins et croquis, le public pourra découvrir ces scènes de la vie quotidienne qui racontent un Maroc intemporel capté dans l'instant. Cet "artiste du vivant", comme le désignent les critiques de l’art, a le don de saisir le plus rapidement possible une scène de la vie quotidienne tel un flash et d'inscrire ses visions dans l'Histoire dont il parvient à partager et conserver le mouvement, donnant vie à ces instants. Peintre réaliste et de l'instantané, il aime dessiner les souks, lieu de  prédilection de la rencontre et de la convivialité entre les hommes. Belaïd Belhaoui puise son inspiration dans les traditions et les coutumes de son pays natal. Ces scènes de la vie quotidienne sont pour lui des traces de son pays, une mémoire dessinée du temps qui passe.
Dans une déclaration à la MAP, l'artiste se dit fasciné par les traditions et coutumes de son pays, dont il croque avec précision et en quelques traits le monde qui l'entoure et nous livre un témoignage vivant et sensible de la vie quotidienne.

 

Lundi 8 Février 2016

Lu 92 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs