Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Soirée artistique

Une soirée artistique sous le signe de la diversité culturelle s'est déroulée vendredi à Oslo avec la participation de différentes communautés étrangères établies en Norvège, dont le Maroc.
L'évènement initié par l'Association "Mosaïc", qui compte nombre de Marocains installés dans ce pays nordique, a été une opportunité pour rappeler l'importance de la cohabitation et de l'interaction entre les diverses communautés en vue d'une meilleure intégration dans l'esprit du bon vivre ensemble et de la convivialité.
Différents intervenants ont souligné, à cette occasion, l'importance cruciale de l'éducation et de l'enseignement pour faire prévaloir la culture du dialogue et du respect de l'autre et assurer une pleine intégration dans la société d'accueil.
Des lectures de poésie ont été données par des artistes issus de différents pays sur la diversité culturelle, l'intégration ainsi que la souffrances des réfugiés notamment syriens en quête d'une meilleure vie en Europe.
La soirée a été animée, par ailleurs, par des troupes artistiques venues du Maroc, du Pakistan, d'Inde et de Somalie.

Courts-métrages

Trois courts-métrages marocains sont en lice au Grand prix du Festival international de Nouakchott de cette catégorie (Nouakshort film), qui s'est ouvert vendredi soir.
Il s'agit des films "Le village du cinéma" d'Asmaa El Moudir, "Le voyage dans la boîte" d'Amine Sabir et "La bergère" d'Amina Aglaz.
Des productions venant d'Egypte, de Tunisie, de Bahreïn et du Soudan, invité d'honneur, participent à ce festival, organisé annuellement par la Maison des cinéastes mauritaniens.
La dixième édition du Nouakshort film, qui se poursuit jusqu'à mardi, connaît la projection des deux films mauritaniens controversés, à savoir "Extrémiste" du jeune réalisateur Sidi Mohamed Ould Cheiguer et "Tita, la vendeuse de la menthe" de Salem Dendou, qui signe la première production totalement mauritanienne.
En 2014, le Grand prix du Nouakshort film a été remporté par le cour-métrage marocain "Sled" de Yassine El Idrissi.

Mardi 27 Octobre 2015

Lu 322 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs