Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Wes Craven
Ses films ne viendront malheureusement plus hanter vos nuits. Le réalisateur de films d'horreur, Wes Craven s'est éteint à l'âge de 76 ans des suites d'un cancer. "C’est avec beaucoup de tristesse que nous vous informons que Wes Craven est décédé dimanche". C'est ce que précisait, dimanche dernier, un communiqué de la famille du mythique cinéaste, créateur des sagas Les Griffes de la nuit et scream. Wes Craven est mort dans sa maison de Los Angeles "entouré de sa famille". Il avait une femme, la productrice Iya Labunka, un fils, Jonathan, une fille Jessica et sa belle-fille Nina Tarnawsky.
Natif de l'Ohio (Etats-Unis), Wes Craven n'était pas prédestiné pour le cinéma. Diplômé de philosophie et enseignant l'anglais, il débute sa carrière hollywoodienne en 1972 avec un premier film d'horreur La Dernière Maison sur la gauche. En 1977, il réalise La Colline a des yeux ("remaké" à de nombreuses reprises dans les années 2000), puis en 1984 le premier de la série des Griffes de la nuit en 1984 avec A Nightmare on Elm Street, dont il réalisa par la suite huit versions.

Calligraphie arabe
Un atelier de la calligraphie arabe, animé par le calligraphe marocain Faissal Nciri, a été organisé dans le cadre de la 44ème édition du Festival de l'Olympe, dont le Maroc, au travers sa culture et ses arts, est à l'honneur depuis le mois de juillet. M. Faissal Nciri, professeur d'arabe et membre de l'Académie Hassan II, a, lors de cet atelier de trois jours, fait connaître aux étudiants et au public, venus nombreux, les styles et les caractéristiques de la calligraphie arabe.
La participation marocaine à ce festival a été marquée par l'organisation, presque quotidienne, d'activités culturelles et artistiques. Ainsi, l'universitaire marocain Abdelouahed BenNcer a animé une conférence sur le thème "Maroc-Grèce: liens antiques avérés". Il a rappelé que l'époque antique du Maroc aurait couvert la tranche d'âge allant de la fin du 12ème siècle avant J.-C au 7ème siècle après J.-C, traitant des interférences avec plusieurs civilisations, méditerranéennes notamment, qui s'y sont bien produites, avec, bien entendu, une influence grecque attestée, quoique par interposition.
De même, des projections de films marocains ont été à l’ordre du jour, une exposition philatélique organisée et un stand de produits d'artisanat marocain installé au centre des mosaïques méditerranéen de la ville de Dion.

Mardi 1 Septembre 2015

Lu 303 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs