Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Bouillon de culture
Chronomégaphone
Un modèle rarissime de l'ancêtre du cinéma parlant, le chronomégaphone, inventé par Léon Gaumont en 1902, a été vendu, dimanche dernier, 1,240 million d'euros aux enchères à Tours (centre de la France) à un  représentant de la société Gaumont, selon le commissaire-priseur de la vente. "C'est une folie, c'est le record mondial, toutes catégories confondues, d'un appareil de cinéma", a commenté le commissaire-priseur, Aymeric Rouillac, à l'issue de la vente au château d'Artigny, près de Tours. Cet appareil est "le seul qui soit resté intégralement conservé avec tous ses accessoires: malles et leur contenu, affiches, ainsi que 14 «phonoscènes»  dont sept avec disques, et une dizaine de films muets", avait-il expliqué avant la vente. Acheté début 1912 pour 8.330 francs or (l'équivalent de deux millions d'euros), ce chronomégaphone était estimé à au moins un million d'euros. Réparti en quatre malles et pesant au total quelque 450 kg, l'engin était  resté jusqu'à aujourd'hui dans la famille de son acquéreur originaire de Tours, Charles Proust. 

Musique en ligne
Apple semble parti pour passer à la vitesse supérieure dans la musique en ligne, avec l'annonce attendue d'un  nouveau service ambitionnant d'attaquer frontalement le leader mondial de l'écoute en streaming Spotify. Cela devrait être un temps fort de la conférence annuelle pour les développeurs, organisée à San Francisco par le groupe informatique américain (WWDC). Dimanche au Midem de Cannes, le président de Sony Music, Doug Morris, a confirmé qu'Apple allait annoncer son nouveau service de musique en streaming (écoute directe en flux sur Internet, sans téléchargement préalable) à sa conférence annuelle des développeurs. Pour Van Baker, un analyste du cabinet Gartner, "Apple entre dans le jeu un peu tard, mais ça pourrait ne pas avoir d'importance". La marque à la pomme est incontournable pour l'achat de musique en téléchargement sur Internet grâce à sa boutique en ligne iTunes. Mais les consommateurs se convertissent de plus en plus au streaming, où les poids lourds sont plutôt le Suédois Spotify, la radio américaine Pandora Media ou même le site de vidéos de Google YouTube, très utilisé pour la musique.

Mardi 9 Juin 2015

Lu 369 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs