Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Bouillon de culture
Exposition 

"L'art au service du caritatif" est le thème d'une exposition artistique collective caritative organisée à Marrakech à l'initiative du Bureau régional de la Ligue marocaine pour la protection de l'enfance à la cité ocre au profit des enfants en situation précaire et  particulièrement celle des enfants abandonnés.
Visible du 15 mai au 30 septembre aux cimaises de la galerie des Cœurs relevant du Bureau régional de la Ligue à Marrakech, cette exposition donne à voir et à apprécier quelque 400 œuvres signées par 40 célèbres artistes, à raison de 10 œuvres pour chacun.
Cette exposition est une occasion propice pour faire un don pour  l'association en acquérant une œuvre d'artistes tels que Hakim Ahellal, Hassan  Hachchan, Al Imam Djimi, Fouad Chardoudi, Mohamed Boustane, Abdellah El Haitout, Mehdi Smyej, Hassan Nadim, Laila Iraki, Samira Ait Lemaâlam, pour ne citer que ceux-là, a déclaré à la MAP, Mohamed Abaoubida, l'un des artistes participants.
Et d'ajouter que cette exposition permet aussi de rapprocher l'art de toutes les franges sociales.

Festival

Le coup d'envoi de la 6ème édition du Festival international théâtre et cultures a été donné, jeudi dernier, à Casablanca, avec un vibrant hommage à des figures artistiques nationales de proue notamment Aïcha Mahmah et Abderrahim Tounssi (Abderrahouf).
Selon Rami Fajaj, directeur artistique de cette édition, placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, l'hommage rendu à ses artistes pionniers de la scène artistique nationale, permettra de les sortir du cercle de l'oubli. La cérémonie d'ouverture de cette messe culturelle, initiée par la Fondation des arts vivants (14-22 mai) a été marquée par la présentation de la pièce théâtrale française "Les contes d'Hoffmann d'Offenbach" du metteur en scène Henri de Vasselot.
Organisée sous le thème "Le théâtre en fête", cette édition connaîtra une  programmation riche et distinguée par sa diversité et son originalité, à travers notamment l'interprétation de huit pièces théâtrales.
Créée en 2004, la Fondation des arts vivants ambitionne de réhabiliter l'art théâtral au sein de la société, de populariser sa pratique et d'en faire un carrefour des expressions multiculturelles qui font le Maroc vivant.

Lundi 18 Mai 2015

Lu 94 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs