Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Bouillon de culture
Charles Aznavour
A trois semaines de son 91ème anniversaire, le chanteur français Charles Aznavour vient de publier, lundi dernier, un 51ème album où sa plume reste vive mais teintée d’un “brin de nostalgie”, entre souvenirs d’enfance et hommage à la “Môme” Piaf. “Avec un brin de nostalgie (...)/Je me verse un fond de whisky/Et laisse courir mes pensées/Embuées de mélancolie/Pour voyager dans mon passé”. Avec son timbre voilé, le “grand Charles” revisite ses souvenirs dès la première chanson de ce nouvel album baptisé “Encores” au pluriel, comme les “rappels” en anglais.
Sa mémoire et sa plume sont alertes pour se replonger dans son enfance dans “Les petits pains au chocolat” avec ces mégots qu’”on fumait en cachette/Et que fatalement on vomissait parfois”. 
Souvenirs, souvenirs, encore, pour célébrer Edith Piaf dans “De la môme à Edith”: “Elle chantait, j’allais l’entendre/Perdu au rang des promenoirs”, chante celui qui fut le parolier mais aussi le secrétaire et chauffeur de l’interprète de “La vie en rose”.

Cinéma
La troisième édition du Festival du cinéma du  Sahara d’Assa, placée sous le signe “Le cinéma du Sahara et les perspectives du  développement régional”, s’est ouverte, samedi dernier, avec un hommage à des figures  artistiques.
La cérémonie d’ouverture de cet événement qui connait la  participation de la Mauritanie en tant qu’invitée d’honneur, a ainsi été  marquée par un hommage aux comédiens Abdelkader Moutaâ et Souad Nejjar et à la  réalisatrice Fatima Ali Boubekdi, en reconnaissance de leur parcours artistique  riche dans le théâtre, le cinéma et la télévision.
 Intervenant à cette occasion, le président de l’Association du Festival du cinéma d’Assa pour l’enfance et la jeunesse, organisatrice de ce rendez-vous, a souligné que ce festival offre un espace de rencontre et d’échange entre artistes marocains professionnels et amateurs et constitue une opportunité pour  les cinéphiles d’apprécier les dernières œuvres du septième art national.

Mardi 5 Mai 2015

Lu 100 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs