Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Bouillon de culture
Festival national
du film de Tanger


Le Centre cinématographique marocain (CCM) organise du 1er au 09 février 2013 la 14ème édition du Festival national du film de Tanger.
Au programme de cette édition, organisée en collaboration avec les organisations professionnelles du cinéma, figurent une compétition de longs et courts métrages, des conférences de presse, en plus de la présentation du bilan cinématographique de l’année 2012, indique un communiqué du CCM.
Les demandes d’inscription pour les compétitions des longs et courts métrages doivent être déposées au plus tard le 26 décembre, précise la même source, ajoutant que le 5 janvier a été fixé comme date limite pour la réception des demandes d’accréditation des journalistes et professionnels.

Union des écrivains
afro-asiatiques


L’écrivain égyptien Mohamed Salmawi a été élu Secrétaire général de L’Union des écrivains afro-asiatiques qui vient de tenir (du 8 au 10 décembre) son 9è congrès au Caire, indique un communiqué de l’Union des Ecrivains du Maroc (UEM).
Les participants au congrès, qui intervient près d’un quart de siècle de la tenue du dernier congrès (1988) à Tunis, ont également choisi l’Egypte pour abriter le siège permanent de l’Union.
Ce 9ème congrès, réuni sous la présidence de l’Inde, a décidé également de créer neuf commissions/bureaux thématiques dont celui de l’information, confié au Maroc Ils ont également convenu de tenir leur congrès chaque trois ans, alors que le bureau permanent, constitué du Secrétariat général et des présidents des bureaux, doit se réunion chaque semestre.
Par ailleurs, l’UEM a été élue membre du bureau permanent de L’Union des écrivains afro-asiatiques, lors de ce congrès.

Pour la consolider
les choix culturels


Le chercheur et professeur de philosophie politique et de pensée arabe contemporaine, Kamal Abdellatif, a plaidé mardi pour une démarche logique et consensuelle pour l’édification de l’Etat de droit et l’immunisation du front de la pensée moderniste sur la scène culturelle.
Dans son intervention à une conférence sur le thème “la problématique de la renaissance entre les révolutions de libération et les révolutions de liberté”, l’universitaire a estimé que les changements politiques qui s’opèrent actuellement dans les sociétés arabes révèlent des données aussi complexes que contradictoires, soulignant l’impératif de protéger la démocratie et de consolider les choix culturels permettant une participation politique efficace du peuple à l’instar de ce qui se fait dans les sociétés démocratiques.

Libé
Samedi 15 Décembre 2012

Lu 205 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs