Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de Culture




Bouillon de Culture
Achraf Baznani

L’artiste photographe marocain, Achraf Baznani, exposera ses œuvres artistiques, aux côtés d’un aréopage de photographes africains, lors du 1er Salon de la photographie africaine "O. Salon", prévu du 25 au 27 août prochain à Abidjan.
L’annonce a été faite par la directrice de l’événement, Valérie Dussy, qui s’exprimait jeudi lors d’une conférence de presse consacrée à la déclinaison des grands axes et de la particularité de cette manifestation culturelle et artistique qui sera placée sous le thème : "Il était une fois… la photo en Afrique".
D’autres artistes-photographes de renommée, à l’instar du Français Christophe Tardy ou du Sénégalais, Ibrahim Thiam, exposeront également leurs oeuvres à Abidjan. "Ils vont ainsi célébrer la mémoire collective de notre continent par la capture d’images qui sont autant d’instantanés photographiques de notre histoire commune’’, a indiqué Mme Dussy.
Natif de Marrakech, Achraf Baznani est un artiste, réalisateur et photographe autodidacte. Il est le réalisateur de plusieurs courts-métrages et documentaires, dont "Marche" en 2006, "Les oubliés" en 2007 ou encore "L'immigrant" en 2007 pour lequel il a reçu plusieurs prix nationaux.
 L'espace universitaire de Boukhalef-Tanger abrite, le 5 mai prochain, une conférence sous le thème "J'innove, donc j'existe".
Au menu de cette manifestation figurent une rencontre avec l'écrivain Othmane Benchekroun et la signature du livre de Youssef Chabaâ.

Don

La Librairie papeterie nationale a remis, récemment à Rabat, à plusieurs bibliothèques universitaires nationales un don de 114.000 livres scientifiques en langue française. Il s'agit d'une initiative ''exceptionnelle et inédite" qui permettra à un bon nombre de bibliothèques universitaires marocaines de disposer de livres et d'ouvrages académiques d'une grande valeur scientifique.
Ce don, qui comprend des ouvrages traitant de spécialités diverses notamment l'économie et le management bénéficiera en grande partie aux bibliothèques universitaires situées dans des zones éloignées et accueillant des étudiants issus de milieux défavorisés ou à faible revenu.
Le président de l'Université Mohammed V de Rabat, Said Amzazi, a déclaré à la MAP que les professeurs universitaires, spécialisés dans les langues et la communication, ont accueilli favorablement cette initiative, étant donné qu'une bonne partie des étudiants qui intègrent le cycle de l'enseignement supérieur connaît des difficultés linguistiques, ajoutant que ce don doit profiter aux universités géographiquement éloignées et aux étudiants défavorisés.

Libé
Lundi 2 Mai 2016

Lu 144 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs