Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de Culture




Bouillon de Culture
Patrimoine

L’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO), en coopération avec l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a organisé, récemment à Rabat, une journée de sensibilisation pour la protection du patrimoine culturel sous le signe “îUnite4Heritage” (Unis pour le patrimoine).
Lancée à l’Université de Bagdad en mars 2015 par la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, îUnite4Heritage s’appuie sur les réseaux sociaux pour créer un mouvement mondial en réponse à la destruction et au pillage du patrimoine culturel dans les zones de conflit.
C’est dans ce contexte qu’intervient cette journée de sensibilisation qui a été marquée par la présence de Abdulaziz Othman Altwaijri, directeur général de l’ISESCO, de Michael Millward, représentant de l’UNESCO pour le Maghreb, de Fatema Marouane, ministre de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire ainsi que de plusieurs personnalités oeuvrant dans les domaines de la diplomatie, la culture, la pensée, l’éducation et les médias, outre des représentants d’instances et organisations régionales et nationales.  La journée ambitionne d’attirer davantage l’attention sur l’importance de la protection du patrimoine et d’inciter la communauté internationale à protéger le patrimoine culturel en temps de conflits armés et de guerres, a indiqué à cette occasion M. Altwaijri, mettant l’accent sur l’importance de faire face à la haine avec des messages d’unité, de tolérance et de solidarité.

Festival

Le Festival international du film de Tanger, dont la 8ème édition vient de prendre fin, constitue une nouvelle opportunité pour promouvoir l’ouverture de la ville du Détroit sur les expériences culturelles de différents horizons, a déclaré le directeur du festival, Mohamed Saïd Zerbouh.
Cet évènement, qui a connu la participation de près de 50 films aux concours du long-métrage et du court-métrage documentaire, outre 8 films dans la catégorie Panorama, a également offert l’occasion d’appuyer le rayonnement international de la ville de Tanger, a ajouté M. Zerbouh dans une déclaration à la MAP à l’occasion de la clôture de ce festival (20-24 octobre).
Chaque édition de ce festival est en fait un pas en avant dans le processus de développement cinématographique de cette rencontre, a-t-il dit, notant que les organisateurs de cet évènement tâchent de tirer profit de toutes les expériences en matière d’organisation afin de renforcer le positionnement du festival sur l’échiquier des festivals nationaux et internationaux du film, de développer le 7ème art marocain et d’offrir aux jeunes créateurs marocains un espace approprié pour l’échange des expertises.


 

Lundi 2 Novembre 2015

Lu 215 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs