Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de Culture




Bouillon de Culture
Conférence

La Conférence islamique des ministres de la Culture tient sa 9ème session à Mascate, capitale du Sultanat d'Oman, du 2 au 4 novembre prochain sous le thème "Pour une culture du juste milieu favorisant le développement des sociétés islamiques".
Cette conférence verra la participation des ministres de la Culture des Etats membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), d'experts et de représentants des organisations arabes, islamiques et internationales concernées par la culture, annonce l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (Isesco).
La conférence, qui se tient en coopération avec le ministère du Patrimoine et de la culture au Sultanat d'Oman et en coordination avec le secrétariat général de l'OCI, examinera notamment les grandes lignes du projet de Plan d'action pour la promotion du rôle de la médiation culturelle dans le monde islamique et l'Etude sur les contenus des médias occidentaux sur l'islam au regard du droit international.

Festival

La 7è édition du Festival régional de Tarab Al Ala se tiendra les 7 et 8 novembre prochain à Rabat et Salé, a annoncé la direction régionale du ministère de la Culture.
Portant le nom de feu Haj Taib Belkahia, un vétéran de cet art, cette édition connaîtra la participation de 9 groupes qui animeront deux soirées musicales, indique un communiqué de la direction régionale, précisant que la première soirée aura lieu au Complexe culturel royal de Salé qui  sera animée par la chorale des enseignants et étudiants du Conservatoire Dar Moulay Rachid et la chorale de Rabat.
Le Théâtre national Mohammed V de Rabat abritera la deuxième soirée prévue lors de ce festival, indique le communiqué, ajoutant que cette 7ème édition rendra hommage à feu Haj Taib Belkahia et à Mohamed El Harrat.

Exposition

 Une exposition de Radia Biaz Lahlou autour du thème "Raconte Shéhérazade" se poursuit jusqu'au 31 octobre à la coupole de Casablanca-Parc de la Ligue arabe. L'artiste Radia Biaz Lahlou présente le corps de la femme dans une exposition très contemporaine organisée par la Galerie de la Compagnie marocaine des œuvres et objets d'art (CMOOA). 
"L'idée était d'inviter Shéhérazade comme témoin de la situation de la femme dans le monde arabe. Il y a une ambiguïté car elle se trouve au centre d'un conflit entre les progressistes et les rétrogrades", précise Radia Biaz Lahlou dans une déclaration lors du vernissage de cette exposition le 15 octobre. Elle offre à Shéhérazade de nous raconter le corps de la femme en lui laissant toute latitude pour l'exprimer à travers la sculpture, œuvre maîtresse de cette exposition. L'artiste a également eu recours à la photographie lenticulaire et aux bas-reliefs, tantôt l'un est exposé en clous, l'autre en zellige. 

Lundi 26 Octobre 2015

Lu 371 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs