Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de Culture




Maroc-Chine 
Signature d’un accord entre la Chine et le Maroc pour promouvoir mutuellement leur cinéma. Ainsi, la Chine abritera en 2016 une semaine du film marocain. Le Maroc rendra l’ascenseur la même année, en accueillant une semaine du film chinois.
L’accord a été signé entre le ministre marocain de la Communication, Mustapha Khalfi, et le ministre chinois de l’Administration générale de la presse, de l’édition, de la radiodiffusion, du cinéma et de la télévision, Cai Fu Chao.
L’objectif de l’accord est de permettre aux réalisateurs des deux pays d’échanger et de mettre en place des projets communs. La Chine et le Maroc sont d’accord pour élargir le partenariat aux domaines des médias et de la culture. Il est question d’aller au-delà de la coopération économique.
Il est déjà annoncé non seulement la signature d’un 2ème accord dans le domaine de la télévision, mais également le lancement d’une initiative de coopération entre le Centre cinématographique marocain et l’Académie du cinéma en Chine. Pour le ministre Cai Fu Chao, il s’agit de consolider le pont jeté pour l’entente et le rapprochement entre les peuples chinois et marocain.

Mustapha Oukouis    
Le film "Anarouz" du réalisateur Mustapha Oukouis de l'Association club cinématographique de Khouribga, a décroché le "Grand prix" du concours Mohamed Reggab des films des ciné-clubs dans sa 3ème édition, indique un communiqué du jury. Ce prix a été décerné, lors de la cérémonie de clôture de la 7ème édition de l'Université de l'été du cinéma et de l'audiovisuel, organisée à Mohammedia, 5 jours durant, pour son authenticité et son langage cinématographique dans ses dimensions technique, esthétique et symbolique.
Le prix de la réalisation baptisé "Feu Mohamed Dahane", a été décerné, quant à lui, au réalisateur Mohammed Hatim Belmehdi pour son film "Paradoxe" alors que le prix du scénario "Abderrazak Ghazi Fakhr"' a été remporté par le film "Troglodytes" des réalisateurs Abdellah Izm et Mustapha Berraou.
La mention spéciale du jury, présidé par le réalisateur Noureddine Koujar et composé de Lamjid Toumert, Mohamed Abid et Jamal Bouzouz, tous cadres de la Fédération nationale des ciné-clubs du Maroc (FNCC), a été décerné au film "Le chiffre 13".

Libé
Mercredi 5 Août 2015

Lu 228 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs