Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Boufal l’un des meilleurs transferts de Ligue I




Du côté de l’Hexagone, l’on n’est pas près d’oublier de sitôt Soufiane Boufal. D’après le quotidien spécialisé L’Equipe, l’international marocain fait partie des « 10 bons coups du mercato d’hiver sur les cinq dernières saisons de Ligue 1 ».
Et c’est le club du LOSC qui a profité pleinement de cette transaction en recrutant Soufiane Boufal en provenance d’Angers lors du mercato hivernal de janvier 2015 contre 4 millions d’euros. Et le journal de rappeler qu’ «en un an et demi dans le Nord, l'international marocain, joue 43 rencontres de Ligue 1, marque 14 buts et fait 10 passes décisives. Une recrue qui, malgré ses différends avec ses entraîneurs aura apporté de la créativité et de la percussion aux Lillois. Depuis, Boufal est parti vers l'Angleterre et la Premier League, du côté de Southampton».
Avec Southampton, il n’avait entamé la saison en cours que tardivement à cause d’une blessure qui avait nécessité une intervention chirurgicale et une convalescence de plusieurs mois. Une fois opérationnel, Boufal n’a pas failli à son standing de joueur le mieux coté de l’effectif avec un salaire annuel de 2,8 millions d’euros, ce qui fait de lui d’ailleurs le plus gros transfert dans l’histoire du club de Southampton qui, auparavant, a vu passer deux autres joueurs marocains, en l’occurrence Hassan Kechloul et Taher Lakhlej.
Si Boufal parvient à s’illustrer en Premier League, il a certainement à cœur de briller de mille feux lors de la prochaine CAN dont les phases finales s’étaleront du 14 janvier au 4 février prochain au Gabon. Il avait fait savoir dans une déclaration au site afrik-foot.com qu’ "il faut avancer étape par étape. Il va falloir déjà bien «se» préparer pour pouvoir être bien lors de la CAN 2017 et surtout la gagner pour rendre fier le public marocain !". Et de conclure : "J’espère que l’on va réussir avec Hervé Renard."
A ce propos, il convient de rappeler que le Onze national avait effectué, hier, son septième jour de stage qui se déroule à la ville émiratie d’Al Aïn. Cette concentration, qui sera ponctuée par un ou deux matches tests, se terminera le 13 de ce mois, date qui verra le départ de la sélection marocaine pour Oyem où elle disputera les rencontres du premier tour du groupe C de la CAN contre les équipes nationales de la République démocratique du Congo, du Togo et de la Côte d’Ivoire, tenante du titre.

Les locaux à l’épreuve burkinabaise

Le Onze national des locaux affrontera en amical, aujourd’hui à partir de 16 heures à l’annexe du Grand stade de Marrakech, la sélection du Burkina Faso.
Pour cette rencontre, prévue initialement au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, 23 joueurs ont été convoqués, à savoir Mohamed Reda Tagnaouti, Abdelali Mhamedi et Omar Namsaoui (RSB), Badre Eddine Benachour, Salaheddine Saïdi, Walid El Garti et Achraf Bencharki (WAC), El Mehdi El Bassel et Naïf Akred (FUS), Badr Banoun, Jaouad El Yamiq et Abdelilah Hafidi (RCA), Houssam Amaanan (MAS), Mustapha El Youssfi (AS FAR), Ayoub El Okbi (RAC), Ahmed Hamoudan et Abdelghani Mouaoui (IRT), Zaïd Kerrouch et Hamza El Moussaoui (MAT), Saad Lagrou, Mohamed Ali Bamaamer et Walid Azarou (DHJ) et Yahya Jabrane (HUSA).

Mohamed Bouarab
Mercredi 4 Janvier 2017

Lu 1069 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs