Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Boucler la première manche sur une bonne note

Championnat de première division de basketball




Boucler la première manche sur une bonne note
Le championnat national de première division de basketball poursuit en cette fin de semaine son bonhomme de chemin pour le compte de la septième et dernière journée de la phase aller. La RST dans la poule Nord et l’ASS dans la poule Sud joueront des matchs à leur portée respectivement contre la RSB et l’AS FAR. 
Si on connaît d’ores et déjà les équipes qui s’acheminent vers la relégation dans la poule Sud, dans la poule nord, en revanche, le doute plane encore et rien n’est encore décidé quant aux deux formations qui quitteront la D1. 
Au groupe Nord, après un début de saison catastrophique, les Tangérois de l’IRT effectueront un périlleux déplacement à Oujda pour se mesurer au MCO. Lors de ce duel, l’avantage du terrain et du public sont à mettre à l’actif des locaux, néanmoins une surprise de la part de l’IRT n’est jamais à écarter. 
Le match au sommet, c’est bien celui qui opposera le CRA, leader, et le MAS, son dauphin. La rencontre s’annonce équilibrée entre les deux protagonistes mais sur le terrain ce sera une autre paire de manches, car l’avantage du public et de la salle sera un atout supplémentaire pour les Rifains. Pourvu que l’arbitrage soit à la hauteur. 
Au groupe Sud, l’affiche sera le match qui mettra aux prises l’ASE et le FUS qui ne manquera pas d’attirer les fans de la balle au panier. Les locaux n’auront aucune autre alternative que la victoire s’ils veulent rester dans le sillage des qualifiés aux play-offs. Mais attention aux Fussistes qui avec un Harrat des grands jours et un coaching à la hauteur risquent de chambouler tous les pronostics. 
Le bas du tableau dans le groupe Sud réserve également un match dont l’importance n’échappe à personne. Une victoire du CMC contre son voisin du SP lui donnera sans aucun doute beaucoup d’espoir pour fuir la zone de turbulence. A l’opposé, le SP, qui ferme la marche du groupe, ne dispose d’aucune chance pour tenter le maintien en l’absence d’éléments capables de rivaliser avec les gros bras. 

Abdelmajid Bouslim
Samedi 29 Mars 2014

Lu 775 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs