Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bolt, Dibaba, Kirani et Kemboi font le spectacle au meeting d’Areva

Seule Akkaoui sort du cadre des performances mitigées de nos athlètes à Saint-Denis




Bolt, Dibaba, Kirani et Kemboi font le spectacle au meeting d’Areva
Ce ne sont pas les performances qui ont manqué en ce samedi au meeting d’Areva au stade Saint Denis à Paris. A défaut de records mondiaux et de pluie, il a plu des MPM à l’image de celles réalisées par le Jamaïcain Usain Bolt sur 200m en 19’’73,  l’Ethiopienne  Tirunesh Dibaba, triple championne olympique  sur 5000 m, en 14’23’’ 68/100, le Kényan Ezekiel Kemboi descendu à moins de 8 minutes au 3000m steeple et le Grenadin Kirani James, champion olympique et champion du monde en titre du 400m qui a couru sa distance en 43’96. Le Français Renaud Lavillenie au saut à la perche a fait tomber le record du meeting avec ses 5,92m  tandis que  Mohiedine Mekhissi-Benabbad est devenu roi d’Europe sur 3000m steeple quoique deuxième dans le sillage de Kemboi.
Pour nous autres, si l’on excepte la performance de Malika Akkaoui qui grâce à un finish époustouflant a réussi à coiffer au poteau, l’Américaine Alysaa Johnson pour une seconde place au 800 mètres, largement méritée du reste, la participation de nos athlètes a été quelque peu mitigée pour ne pas dire bien terne. Notre meilleure représentante du moment en athlétisme, Malika Akkaoui n’aura été devancée par la star burundaise Francine Niyonsaba, décidément imbattable en cette année, que de 18/100es.
 On ne pourrait pas dire autant de notre autre compatriote  engagée dans cette même épreuve, Siham Hilali  qui aura réussi à accrocher une assez bonne cinquième place d’où l’espoir d’une éventuelle médaille aux Mondiaux de Moscou dans un mois (10/18 août) au regard d’une marge de progression qu’elle aura laissé entrevoir.
Sinon pour le restant, on peut dire que nos athlètes ont été loin d’avoir brillé de mille feux même si parfois, la performance à défaut d’être brillante aura été encourageante à l’image de Mohamed Moustaoui qui est passé à quelques dixièmes du podium, l’Américain Leonel Manzano ayant été plus rapide dans ce 1500m dominé par le Djiboutien Ayanleh Souleiman en 3’32’’55 qui l’emportait devant l’Ethiopien Aman Wote de 10 centièmes. L’autre Marocain ayant participé à notre course préférée ici-bled, Abdelaali Iguider ne réussit qu’une décevante 11e place.
Enfin, dans le 3000m steeple remporté haut la pointe (meilleure performance mondiale de l’année) par le Kényan Ezekiel Kemboi en 7’59’’09 devant le Français Mohiedine Mekhissi-Benabbad qui, de sa belle prestation, devient détenteur du record d’Europe en 8’00’’09 et l’autre Kényan Paul Kipsiele Koech à 9 secondes, le Marocain Hamid Ezzine se classait septième à 8 secondes du podium.

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 8 Juillet 2013

Lu 231 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs