Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Boire du café pour réduire le risque de décès




Boire du café pour réduire le risque de décès
Une étude de l’Institut national américain du cancer (NCI) révèle que le fait de boire au moins trois cafés par jour diminue de 10% les risques de décès chez les adultes de 50 à 71 ans.
Voilà une découverte qui va ravir tous les amateurs de café. Une étude publiée récemment par l’Institut national américain du cancer (NCI) indique que les adultes de 50 à 71 ans qui boivent au moins trois tasses de café par jour pourraient voir leur risque de décès diminuer de 10% comparativement à ceux qui n’en consomment pas. Plus précisément, les résultats de la recherche menée montrent que les personnes consommant en moyenne trois tasses de café par jour, qu’il soit normal ou décaféiné, présentent moins de risques de décéder de maladies cardio-vasculaires et respiratoires, d’attaques cérébrales, de blessures, d’accidents, de diabète ou d’infection, que celles qui n’en boivent pas.
Publiant leurs travaux dans la revue médicale New England Journal of Medicine (NEJM), les chercheurs ont toutefois noté un très léger accroissement du risque de cancer chez les hommes (pas chez les femmes) qui étaient de gros consommateurs de café. Pour ne pas fausser leurs résultats, les auteurs de l’étude ont également pris en compte d’autres facteurs de mortalité, comme le tabagisme ou une consommation excessive d’alcool. Néanmoins, ces scientifiques mettent en garde contre le fait qu’ils ne peuvent pas être certains, cliniquement parlant, que la consommation de café prolonge la vie.
“Le café est la boisson la plus consommée en Amérique mais le lien entre sa consommation et le risque de décès n’est pas clair”, souligne le Dr Neal Freedman principal auteur de cette recherche cité par l’AFP. “Nous avons découvert que la consommation de café était liée à un risque moindre de mortalité en général”, ajoute-t-il. Et “bien que nous ne puissions pas conclure à l’existence d’une relation de cause à effet entre le fait de boire du café et un risque plus faible de mortalité, nous pensons que ces résultats donnent certaines assurances sur le fait que cette boisson n’est pas néfaste pour la santé”, assure-t-il encore.
Une conclusion qui s’ajoute d’ailleurs à celles de précédentes études qui ont déjà conclu à certains effets bénéfiques.

Maxisciences
Mercredi 23 Mai 2012

Lu 386 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs