Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Blessures et absence de sparring-partner, véritable casse-tête pour Mhamed Fakhir

Le Onze national boucle son avant-dernier stage avant le voyage pour Kigali




Le Onze national des locaux a bouclé mercredi son avant-dernier stage à Marrakech, concentration entrant dans le cadre de la préparation pour les phases finales du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) dont les phases finales s’étaleront du 16 janvier au 7 février prochains au Rwanda.
Ce stage qui a regroupé une trentaine de joueurs a été l’occasion pour le staff technique national, conduit par le sélectionneur, Mhamed Fakhir, d’apporter les retouches nécessaires et de travailler les automatismes.
S’il y a un problème qui se pose avec acuité à l’approche de l’entame du CHAN, ce sont les blessures qui affectent des joueurs clés de l’équipe. Ainsi, ils sont pas moins de cinq internationaux, en l’occurrence Abdeljalil Jbira et Adil El Karouchi du Raja, Youssef Rabah du WAC, Abderrahim Achakir de l’AS FAR et Achraf Bencharki du MAS qui ont besoin de quelques jours de convalescence avant de reprendre le chemin des entraînements avec leurs clubs respectifs.
Aux pépins des forfaits s’ajoute celui du sparring-partner qui fait terriblement défaut à l’équipe nationale. Un véritable casse-tête donc qui se pose pour le staff technique qui doit préparer une sélection pour une échéance sans pouvoir disputer le moindre match test. Les seules rencontres jouées par ce Onze national dit A’ restent celles qui comptaient pour la phase retour des éliminatoires du CHAN. Tournoi qui a vu l’équipe marocaine dominer les débats au stade de Radès à Tunis, en prenant le meilleur sur la Libye et la Tunisie.
Si les responsables du Onze marocain, dont c’est la deuxième participation aux phases finales du CHAN, ne sont pas parvenus à dénicher des adversaires en vue de matches amicaux, ce n’est pas du tout le cas pour le Rwanda, la Côte d’Ivoire et le Gabon, qui partageront la poule A avec le Maroc lors de ce CHAN 2016.
Ainsi, pour les hôtes de ce Championnat d’Afrique, la sélection rwandaise s’entend, ils auront à disputer deux matches tests contre la République démocratique du Congo et la Tunisie, respectivement les 6 et 10 janvier. Il en sera de même pour la formation gabonaise qui affrontera en amical, le 27 de ce mois, le club congolais d’AS Vita, un habitué de la compétition continentale, et l’Ouganda le 10 janvier. Quant à la Côte d’Ivoire, ce n’est pas encore officiel, elle pourra donner le ton à la sélection camerounaise.
L’édition rwandaise verra la participation de seize équipes nationales réparties en quatre poules. Hormis le groupe A, la poule B sera composée des sélections de la RD Congo, de l’Angola, du Cameroun et de l’Ethiopie, alors que la Tunisie, le Nigeria, le Niger et la Guinée seront les acteurs du groupe C. Quant aux formations du Zimbabwe, du Mali, de l’Ouganda et du Zambie, elles  évolueront dans le groupe D.
Il convient de rappeler que le CHAN 2016 est la quatrième édition de ce Championnat d’Afrique des nations, réservé aux joueurs du continent et qui n’est pas inscrit pas dans le calendrier des dates FIFA. Les précédents CHAN ont été remportés par la RD Congo en Côte d’Ivoire en 2009, la Tunisie au Soudan en 2011 et la Libye en Afrique du Sud en 2014.

Mohamed Bouarab
Vendredi 25 Décembre 2015

Lu 1590 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs