Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Blatter présente ses excuses à Ronaldo




Blatter présente ses excuses à Ronaldo
Le président de la Fifa, Sepp Blatter, a présenté mardi ses excuses via Twitter à Cristiano Ronaldo après ses propos moqueurs sur l’attaquant vedette du Real Madrid qui ont suscité l’ire de son club.
“Cher Ronaldo. Je m’excuse si mes propos légers lors d’un évènement privé vendredi vous ont vexés. Je n’ai jamais voulu vous offenser”, a écrit Sepp Blatter.
Le monde du football dispose de “beaucoup de joueurs talententueux, dont vous (Ronaldo, ndlr), a-t-il ajouté.
Ronaldo, lui-même, sur sa page Facebook avait réagi aux moqueries de Blatter, qui devant des étudiants d’Oxford s’est laissé aller à se moquer du joueur.
“Cette vidéo (sur laquelle on voit Blatter parler de Ronaldo, ndlr) montre clairement le respect et la considération que la FIFA a pour moi, pour mon club et mon pays. Beaucoup de choses s’expliquent désormais”, a reagi le Ballon d’Or 2008 sur sa page Facebook.
“Je souhaite à M. Blatter la santé et une longue vie, avec la certitude qu’il continuera, comme il le mérite, à assister aux succès de ses équipes et joueurs favoris”, a-t-il ajouté.
Auparavant, la Fifa avait fait savoir à l’AFP que M. Blatter avait “confirmé dans des lettres envoyées au Real Madrid et à la Fédération portugaise de football que Cristiano Ronaldo est un joueur exceptionnel - comme il l’avait déjà mentionné à l’université d’Oxford vendredi dernier et à diverses autres occasions”.
Le club merengue n’a guère apprécié les commentaires du patron de la Fédération internationale, associant Ronaldo à “un commandant sur le terrain” qui dépense plus que son rival argentin Lionel Messi chez le coiffeur, et s’en est plaint dans une lettre à la Fifa. “Je sais que notre président (Florentino Perez) a envoyé une lettre à la Fifa demandant de rectifier ce qui me paraît un manque de respect envers un joueur très sérieux et très professionnel”, a souligné l’entraîneur du Real, Carlo Ancelotti lors d’une conférence de presse, mardi.
Les propos du patron de la Fifa ont suscité un tollé à Madrid, alors que les médias espagnols ont diffusé une vidéo de sa visite à Oxford, durant laquelle le Suisse, âgé de 77 ans, dit: “Lionel Messi est un bon garçon que tout père et mère aimerait avoir à la maison. C’est vraiment une bonne personne, il joue vite, il n’est pas exubérant, il a l’air de danser. C’est une personne agréable. L’autre (Cristiano Ronaldo) est comme un commandant sur le terrain.”
“L’un dépense davantage que l’autre chez le coiffeur, mais ce n’est pas important. Je ne peux pas dire qui est le meilleur”, a poursuivi Sepp Blatter, qui ajoute cependant: “J’aime les deux joueurs mais je préfère Messi”.

AFP
Jeudi 31 Octobre 2013

Lu 223 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs