Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Blatter : Havelange a fait du football une langue universelle




Blatter : Havelange a fait du football une langue universelle
Le Brésilien Joao Havelange, ancien président de la Fifa, décédé mardi à l'âge de 100 ans a fait du football "une langue universelle", a réagi son successeur déchu Sepp Blatter.
 Joao Havelange "avait une idée dans la tête, c'est de faire du football un jeu global avec son slogan : +Le football est une langue universelle+ et il a réussi", a déclaré M. Blatter, dans une réaction transmise à l'AFP.
Sepp Blatter avait été recruté en 1975 par Havelange à la Fifa pour assurer le développement d'une fédération qui ne comptait alors qu'une dizaine d'employés, contre plus de 400 aujourd'hui et ne gagnait que très peu d'argent.
"J'ai été heureux de l'accompagner dès février 1975 pour mettre en oeuvre son initiative, qui est devenue ensuite le fameux projet de développement de la Fifa", a ajouté Blatter, qui a mis en place un vaste programme de développement grâce aux premiers contrats de marketing signés par la Fifa.
"Le football lui doit une fière chandelle et moi je le remercie de m'avoir fait confiance dans la réalisation de son initiative", a ajouté le Suisse, contraint à la démission à la suite du scandale de corruption révélé en mai 2015 à la suite de l'arrestation à Zurich de plusieurs hauts responsables du football, notamment sud-américains.
Pour Blatter, 80 ans, le nom de Havelange, ancien athlète olympique et ancien membre du Comité international olympique "restera toujours lié au développement du football et aussi de l'olympisme puisque le stade Olympique de Rio porte son nom".
"C'est ce développement du football qui a fait de notre sport le leader incontesté dans notre société aussi bien sur le plan social, culturel et économique et n'oublions pas son influence politique", a encore souligné M. Blatter.
Suspendu 6 ans par la justice interne de la Fifa notamment pour un paiement controversé de 1,8 M EUR à Michel Platini, M. Blatter a fait appel de cette suspension devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) et se rendra lui-même devant le TAS le 25 août lors de l'audience du tribunal qui siège à Lausanne.

Jeudi 18 Août 2016

Lu 866 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs