Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Biographie et œuvres de l'artiste Barrier Demnati

Reconstitution du destin fabuleux d’une artiste hors pair




Biographie et œuvres de l'artiste Barrier Demnati
Les éditions Graphely viennent de publier un  livre biographique recueillant des oeuvres de Geneviève Barrier Demnati, une artiste-peintre qui, charmée par la beauté du Maroc, a choisi dès le début du 20ème siècle de troquer les brumes de Paris contre le soleil du Royaume, dont le  Sahara, la lumière, le silence, lui ont servi de source d'inspiration  intarissable. 
Préparé par la petite-fille de Geneviève, Malika Demnati El Mansouri, cet ouvrage reconstitue le fabuleux destin de cette artiste hors pair, qui a parcouru, seule à cheval ou à dos de dromadaire, le désert envoûtant du Maroc,  d'Algérie et de Tunisie, sillonnant les contrées de ce monde magique, de Figuig  à Médenine, en passant par Touggourt, Ghardaia, Beni-Ounif, jusqu'à Demnate et Agadir au Maroc. 
Geneviève Barrier Demnati, née en France en 1893, est l'une des artistes peintres dont les œuvres ont sillonné les galeries mondiales entre 1920 et  1960. Elle faisait partie du groupe des peintres étrangers au Maroc dont la  plume a séduit plus d'un, tel Maurice Privat qui a écrit qu'"à défaut d'être  peintre, elle aurait pu sans conteste être écrivain". 
C'est une femme altière, qui avait fait du désert une part de son royaume et  reconnu dans les ondulations brûlantes, les signes qui cisèlent dans l'esprit,  l'unité et l'infini, dit d'elle l'historien d'art de renommée internationale,  Maurice Arama, qui a écrit la préface du livre.
Toiles et pastels nimbés par le silence, croquis vifs, observations colorées  qui subtilisent à l'atmosphère des notes magiques, des pochades dont le soir  imbibe les ombres du rugueux de l'impatience. Tel est cet ouvrage, comme décrit  par Arama.  Parmi environ 130 oeuvres que compte cet ouvrage, l'on trouve des  portraits de personnalités connues, tels Louis Lanave, constructeur du chemin  de fer de Djibouti à Addis Abeba, et son épouse Noëlie, mais également des gens  de tous les jours que l'artiste a rencontrés lors de son long périple dans le  désert, ou durant son séjour à Taroudant et Marrakech.
On y trouve aussi des peintures captant des moments anodins mais combien  marquants et mémorables, telle la toile du forgeron, celle de la préparation du  couscous à Taroudant ou encore la mosquée Koutoubia à Marrakech peinte avec un  effet crépuscule lui donnant un trait fascinant.  

MAP
Jeudi 29 Mai 2014

Lu 454 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs