Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bio des stars : Prince, l’artiste avant-gardiste




Bio des stars : Prince, l’artiste avant-gardiste
Emancipations (1996–2003)
Prince arrête définitivement de travailler pour la Warner et sort en 1996 Emancipation, album de trois disques de soixante minutes chacun, contenant uniquement des titres inédits sauf trois reprises d'autres artistes. Cette année-là, Mayte et Prince annoncent qu'ils vont devenir parents, et certaines des chansons de l'album abordent le sujet (Let's Have a Baby, Friend, Lover, Sister, Mother/Wife). L'album atteint la 11e place au Billboard 200 américain, et se place généralement dans les vingt premières places des classements européens. Petit problème, la promotion de l'album est interrompue quand Thorn se sépare d'EMI et cote en Bourse le label sur lequel Prince avait sorti Emancipation.
Commence alors le Jam of the Year Tour, qui fera le tour complet des Etats-Unis. C'est la première tournée à travers ce continent depuis le Purple Rain Tour qui réalise des profits très satisfaisant, remplissant des salles d'environ 10.000 personnes. Le public est heureux de retrouver un Prince qui se lâche complètement au son de la musique de ses anciens grands succès, qu'il rejoue à nouveau. La tournée, financée en grande partie par son propre label Paisley Park, aurait permis à Prince de réaliser d'importants bénéfices.
Crystal Ball et Newpower Soul sortent presque simultanément en 1998. Le quadruple album Crystal Ball regroupe sur trois disques des chansons quasiment toutes inédites, produites de 1983 à 1996 (dont certaines en public ou remixées) ainsi que The Truth, premier — et unique — disque acoustique de Prince. Newpower Soul est le troisième et dernier album produit avec le groupe New Power Generation. Le succès est, pour chacun, mitigé. Mais Prince repart en tournée mondiale pour faire leur promotion. Après le Newpower Soul Tour, Prince et Mayte se séparent.
Prince retrouve enfin son premier (et vrai) nom de scène en signant un contrat avec Arista Records pour un album en 1999 : Rave Un2 the Joy Fantastic. Afin d'en assurer la promotion, Prince donne un certain nombre d'interviews, exercice peu apprécié par l'artiste jusque-là. Aucune tournée n'est lancée, mais pour fêter l'approche de l'an 2000, Prince organise fin décembre un grand concert spécial, filmé et diffusé en direct sur de nombreuses chaînes à travers le monde le soir de l'an.
Des artistes tels que Lenny Kravitz, Maceo Parker, Johnny Blackshire, Rosie Gaines, Michael "Rev" Scott en sont les invités vedettes et le groupe The Time est reformé pour l'occasion. Le film Rave Un2 the Year 2000 sortira peu de temps après en vidéo.
La grande nouveauté de l'année 2000 est la création d'un site où les fans peuvent payer pour écouter des centaines de chansons inédites : NPGOnlineLtd.com (plus tard NPGMusicClub.com).
Une influence Jazz va s'imposer sur certains albums de cette période, surtout The Rainbow Children, N.E.W.S et Xpectation. C'est le 20 novembre 2001 que sort The Rainbow Children, acclamé par la critique, et que de nouveaux musiciens viennent se joindre à la New Power Generation, tel Renato Neto. Entre 2000 et 2001, Prince fera deux tournées de concerts, tous annoncés très peu de temps à l'avance. Fin 2001, il promet une tournée mondiale pour l'année à venir.
Commencée en 2002, le One Nite Alone...Tour tranche complètement avec l'ambiance des tournées mondiales précédentes. Prince innove en choisissant de donner la plupart des concerts dans des théâtres de quelques milliers de places, afin de créer un spectacle se concentrant sur la musique et les improvisations. Malgré un prix de billet plus élevé, les spectateurs en redemandent, tant les arrangements musicaux et le spectacle proposé sont maîtrisés. Cette tournée, pourtant plus intimiste que bien des précédentes, sera l'occasion pour Prince de sortir son premier album live officiel, sous la forme d'un luxueux coffret de trois disques, intitulé One Nite Alone...Live!, ainsi que la vidéo de cette tournée, Live At The Aladdin Las Vegas.
À partir de 2002, Prince ouvre les portes de son studio Paisley Park à ses fans du monde entier, organisant de véritables visites guidées. Certains auront même la chance de venir discuter avec Prince en personne sur ses dernières créations.
(A suivre)

Samedi 3 Septembre 2016

Lu 418 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs