Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bio des stars : Badr Hari le Golden Boy




Bio des stars : Badr Hari le Golden Boy
Né à Amsterdam de parents originaires de Houara, Badr Hari pratique le kick-boxing depuis l'âge de sept ans, sous la direction de l'ancien champion du monde Mousid Akamrane. Adolescent, il est formé au Sitan Gym de Mohammed Aït Hassou. Lorsque le Sitan Gym déménage à Rotterdam, il rejoint la célèbre Team Chakuriki dirigée par Thom Harinck . Avec Harinck, Hari devient l'un des plus grands talents de kick-boxing des Pays-Bas.
En 2000, il commence sa carrière professionnelle par une défaite, contre le Hollandais Rocky Grandjean. En 2002, il enchaîne deux victoires puis une défaite. En 2003, début en K-1 contre Alexey Ignashov. Hari perd le combat par KO. En 2005, Hari quitte la Team Chakuriki et rejoint l'équipe du Showtime (Simon Rutz). Après une formation de quelques mois au Mejiro's Gym, il retourna près d'Harinck quelques semaines plus tard. Depuis, il est entraîné par Mike Passenier, qui a également formé Joerie Mes, Björn Bregy et Melvin Manhoef.
Hari fait son retour sur le ring au K-1 World Grand Prix 2006. Il se retrouve aux phases d'élimination directe (finale) à Osaka, au Japon, contre Ruslan Karaev. Karaev a blessé Badr avec un direct du droit qui l’a laissé affalé dans le coin, alors Karaev lui met un coup de pied au visage. L'arbitre compte et dépasse les 10 secondes mais Badr Hari a protesté en disant que le coup qu'il avait reçu était une faute. Lorsque l'arbitre n'a pas répondu, Hari a refusé de quitter le ring jusqu'à ce qu'ils ont été escortés par la sécurité du K-1. Hari et son équipe en colère saccagent son vestiaire. Six mois plus tard, Hari a eu sa revanche.
Hari a été une fois de plus choisi comme un combattant de la réserve dans les K-1 Grand Prix 2006 contre Paul Slowinski. Il a remporté ce combat par décision unanime. Hari a affronté le Danois Nicolas Pettas au K-1 Premium Dynamite 2006! et lui a cassé l'épaule gauche  dans le deuxième round avec un high kick droit.
Hari a pris sa revanche contre Karaev au K-1 World GP 2007 à Yokohama. Ce match était l'un des deux matchs pour se qualifier pour la première K-1 Heavyweight Title Match, prévue le 28 avril 2007 à Hawaii. Hari a été renversé dans le deuxième round et était en mauvaise posture, mais Hari a réussi tout de même à le mettre.
Le 28 avril, au K-1 World GP 2007 à Hawaï, Badr Hari et Yusuke Fujimoto se sont affrontés pour la ceinture des poids lourds nouvellement introduite. Hari a remporté le combat en 56 secondes avec un coup de pied au menton de son adversaire. A la suite de ce KO, Hari devient le premier champion du monde K-1, catégorie poids lourds.
Hari obtient sa chance de se venger de Peter Graham, qui l'avait battu par KO en 2006, à Hong Kong au Grand Prix Mondial K-1 2007. Il a fait tomber Graham avec un coup de pied et a gagné par décision unanime. Après le combat, Hari et Graham semblaient enterrer la hache de guerre, même si les deux ont commencé à se narguer de nouveau lors de la conférence d'après-combat.
En septembre 2007 au K-1 World GP 2007, Badr Hari a gagné le K-1 World GP runner up 2007 à Las Vegas en battant Doug Viney, par un KO et se qualifie pour K-1 World GP, tenue le 8 décembre à Yokohama, au Japon. Sa série de victoires a pris fin avec une défaite face à Remy Bonjasky.
Alors qu'il y avait beaucoup de rumeurs sur la participation de son futur adversaire, il a finalement été annoncé que Hari affronterait le  champion de MMA poids-lourds Alistair Overeem dans un match de règles K-1 à la Saint-Sylvestre. Dynamite K-1! 2008. Hari a perdu le combat suite à un crochet du gauche à 2:02 par KO au premier round. Après le match, Hari a fait remarquer que ce serait la dernière fois qu'il participerait à la dynamite série, et qu'il s'en tiendrait à stand-up lutte pour ne jamais avoir un match de règles MMA avec Overeem. Il se retrouvera face à Overeem lors d'un match au tournoi "K-1 WGP" après avoir chacun mis KO leurs premiers adversaires du tournoi. Badr Hari avait fait la promesse en conférence de presse la veille du combat "revanche" tant attendu, que ce match ne durera pas plus d'un round pour qu'il le mette KO et il tiendra bien sa promesse à peu de chose près, car ce combat se terminera par un TKO au premier round.
En mai 2009, au It's Showtime 2009 à Amsterdam, Hari a combattu Semmy Schilt dans un combat très attendu le It's Showtime Championnat du monde. Hari s’est montré très agressif et frappa Schilt à deux reprises dans le premier round. Le combat a été arrêté après le deuxième effet de choc et Hari a remporté le titre des poids lourds en 45 secondes.
(A suivre)

Samedi 13 Août 2016

Lu 3151 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs