Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bientôt une “Mike Tyson Academy” au Maroc

Tyson : Humilité, travail dur et discipline seront les trois mots clés de notre académie




A bientôt 51 ans, l'ancienne idole du noble art, Mike Tyson, souhaite perpétuer la légende. Il ne s'agit évidemment pas d'un retour sur les rings mais plutôt de la création d'une série d’écoles de boxe portant sa marque. La «Mike Tyson Academy» reposera sur  un nouveau concept de salles de sport mixtes, où les ateliers de fitness côtoieront les rings de boxe. Ainsi, dix académies devront voir le jour dans le monde. Et le Maroc fait partie de la liste. C'est à Dubaï que l'ancien champion du monde des poids lourds, légende vivante de son sport, a présenté sa future académie sans préciser le nom de la ville marocaine qui devra l’accueillir. Toutefois, des sources proches nous ont confirmé que Casablanca et Rabat seraient en pole position. Selon le site spécialisé World Boxing News, la première académie sera opérationnelle à Dubaï avant la fin de l’année en cours.
«Aucune chance que je remette les gants”, s'amuse Mike Tyson. «J'ai eu mon tour, j'ai déjà fait le boulot. Aux jeunes désormais de faire le leur», ajoute-t-il. «Quand je serai mort, on parlera peut-être de l'académie comme d'un héritage laissé aux jeunes. A mes enfants. A tous les enfants de la planète. Humilité, travail dur et discipline seront les trois mots clés de notre académie», a-t-il expliqué, avant d'ajouter, lapidairement: «Ce seront les préceptes, les règles à suivre. Elles étaient mon baromètre quand je combattais. Lorsque les trois étaient réunies, ça fonctionnait bien».
En lançant ses académies, Mike Tyson a pour but de rendre à la boxe tout ce qu'elle lui a apporté. Sans elle, le gamin du Bronx, qui collectionnait délits et gardes à vue, sait qu'il aurait terminé sa vie comme ses potes de la première heure : dans un caniveau, le corps criblé de balles. Son enfance plus que difficile, avec un père aux abonnés absents et une mère qui vivait de ses charmes, a forgé ce caractère en acier façonné par Cus d'Amato, son mentor, un émigré italien qui repéra tout de suite le potentiel du gamin. Sur le plan sportif, son palmarès l'atteste: Mike Tyson a été auteur d'une carrière absolument époustouflante (champion du monde poids lourds WBC, WBA et IBF). Sa retraite prise en 2005, l'ancienne légende conserve une forte médiatisation. Alternant le bon et le moins bon, l'ex-boxeur investit de nombreux secteurs comme le cinéma (Rocky Balboa, Very Bad Trip, Scary Movie 5), la chanson (avec Madonna) et, plus globalement la culture (mémoires «la vérité et rien d'autre»). Toutefois, Mike Tyson fait aussi parler de lui pour des raisons relativement obscures: des démêlés avec la justice et des problèmes d'addiction à l'alcool, notamment.

M.O.
Samedi 20 Mai 2017

Lu 708 fois


1.Posté par Philippe le 20/05/2017 11:05 (depuis mobile)
Bravo mike , je suis un fan de la première heure !

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs