Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bientôt un visa électronique entre la Libye et le Maroc ?

Après avoir imposé le visa aux Marocains, Tripoli gênée par l’application du principe de réciprocité par Rabat




Bientôt un visa électronique entre la Libye et le Maroc ?
Les Libyens proposent le recours au visa électronique avec le Maroc et l’Egypte. Ils espèrent l’instauration d’un système «e-visa» permettant aux citoyens de ces pays d’obtenir un laissez-passer en ligne sans passer par les files d’attente dans les ambassades et consulats. Mieux, ce système sera une solution idéale pour les protéger contre l’avidité des courtiers, corrompus et autres bandes de trafiquants de visas et faussaires, a indiqué l’Agence de presse libyenne (LANA). Selon LANA, l’imposition du visa d’entrée entre la Libye, l’Egypte et le Maroc a créé beaucoup de problèmes aux citoyens de ces trois pays. Elle cite le cas des nombreux Libyens notamment ceux qui sont malades, les touristes - et ceux qui ont des liens familiaux ou des intérêts économiques en Egypte et au Maroc, qui souffrent de procédures drastiques et de grandes difficultés pour obtenir le visa d’entrée dans ces deux pays.  
 En effet, les autorités de Rabat et du Caire ont imposé, il y a quelques mois, le visa d’entrée à tous les Libyens. Une procédure justifiée « par l’accroissement des dangers sécuritaires, les menaces terroristes et l’existence d’organisations islamistes sur le territoire libyen en raison de la détérioration de la situation sécuritaire et de l’incapacité des autorités libyennes de faire face au chaos sécuritaire et de contrôler les frontières terrestres, aériennes et maritimes ».  Une mesure qui ne semble pas plaire au ministère libyen des Affaires étrangères qui a déclaré toutefois que la décision des deux pays est à respecter. Les autorités libyennes estiment que l’approche sécuritaire ne peut pas être utilisée pour justifier le refus de délivrance de visas d’entrée pour les Libyens, car les problèmes sécuritaires ne peuvent être résolus que par la conjugaison des efforts de tous les pays du voisinage.
 Pour elles, si ces craintes sont fondées, elles ne peuvent pas, pour autant, être utilisées du jour au lendemain pour « resserrer l’étau sur les Libyens et retourner aux politiques de la fermeture des frontières et espaces entre pays arabes, annulant ainsi les accords bilatéraux et régionaux relatifs à la liberté de circulation des citoyens, au séjour et au droit au travail et à la propriété ». 
Pourtant, les critiques  des autorités libyennes ne tiennent pas la route. D’abord, la Libye a été la première à instaurer le visa en 2011 pour les ressortissants marocains. Ainsi, toute entrée sur le territoire libyen nécessite un visa difficile à obtenir. 
Ensuite, la sortie médiatique des autorités de Tripoli n’a pas de sens puisque des pourparlers se poursuivent  entre le Maroc et la Libye et cela depuis 2012 en vue de supprimer les visas pour les citoyens marocains détenteurs de passeports ordinaires dès le rétablissement de la sécurité et l'instauration des institutions compétentes en Libye. A rappeler que  les deux pays ont déjà  convenu de supprimer les visas pour les Marocains détenteurs de passeports diplomatiques, de service ou spéciaux. 

Hassan Bentaleb
Mercredi 9 Juillet 2014

Lu 1838 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs