Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Berlusconi violemment frappé




Les images le montrent le visage tuméfié, couvert de sang et ayant apparemment perdu des dents. Silvio Berlusconi a été hospitalisé dimanche soir après avoir été frappé au visage à la fin d'un meeting électoral à Milan, et son agresseur a été immédiatement arrêté.
Le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, s'est affaissé après avoir reçu un coup et ses gardes du corps l'ont immédiatement chargé à bord d'une voiture qui l'a évacué vers un hôpital le visage en sang. Selon des sources médicales, citées par l'agence italienne Ansa, il devra rester 24 heures sous observation à l'hôpital. "Je vais bien, je vais bien", a-t-il répété en sortant de la salle des urgences alors qu'on le transportait dans sa chambre, mais il semblait encore sous le choc. A voir les images et selon les témoins, il saignait de la bouche et du nez, mais le coup porté a dû être très violent ! Il faudra attendre demain pour en savoir davantage sur son état de santé, mais toujours selon Ansa, il y a eu une perte abondante de sang et effectivement des dents endommagées, dont une cassée.
L'agresseur présumé a donc été arrêté et transféré à la préfecture de police. Il s'agit d'un homme de 42 ans qui, sur les images diffusées au JT de TF1 ce soir, transmises par les télévisions italiennes, a l'air hébété. Selon Ansa, il était soigné depuis dix ans pour problèmes mentaux.
L'agression s'est produite à la sortie d'un meeting du Parti du peuple de la liberté, au cours duquel Silvio Berlusconi avait été contesté par une dizaine de personnes qui l'avaient conspué et sifflé, le traitant de "bouffon". Le chef du gouvernement avait répliqué avec force, et la sonorisation était à fond, en leur lançant à plusieurs reprises : "Honte à vous".
Décidément entre les déclarations de son escort-girl, son divorce qui va lui coûter très cher, les accusations de liens présumés avec la mafia, Silvio Berlusconi traverse une période très agitée depuis quelques mois.

L
Mardi 15 Décembre 2009

Lu 205 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs