Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Berlin débloque 6 milliards d'euros supplémentaires pour les réfugiés

L'Allemagne fait face à un nombre record d'arrivées et attend quelque 800.000 demandeurs d'asile




L'Allemagne, qui connaît actuellement un afflux record de migrants, va débloquer six milliards d'euros supplémentaires pour la prise en charge des demandeurs d'asile et des réfugiés, ont décidé les responsables des partis politiques de la coalition réunis à la chancellerie dans la nuit de dimanche à lundi.
L'Etat fédéral va accroître le budget consacré à la prise en charge des demandeurs d'asile et des réfugiés de 3 milliards d'euros pour 2016. Il va également mettre à la disposition des Etats régionaux et des communes, qui assurent notamment l'hébergement des demandeurs d'asile, quelque 3 milliards d'euros supplémentaires, selon un document adopté et publié dans la nuit.
La répartition détaillée de ces sommes sera décidée le 24 septembre lors d'une réunion des représentants de l'Etat fédéral et des Länder.
Face à "un nombre élevé sans précédent de personnes ayant besoin de protection", l'Allemagne considère qu'elle doit mener une "grande action commune nationale", selon les participants à la réunion.
Par ailleurs, quelque 20.000 migrants sont arrivés durant le week-end à Munich (sud de l'Allemagne) en provenance d'Autriche, dont une majorité de Syriens.
Pour la seule journée de dimanche, "a priori quelque 13.000 personnes" sont arrivées dans la capitale de la Bavière, selon l'agence allemande DPA qui cite une porte-parole du district de Haute-Bavière, Simone Hilgers. Samedi, 6.900 personnes environ avaient déjà rejoint Munich.
L'Allemagne a également décidé lors de cette réunion qu'elle allait ajouter trois pays à sa liste des pays considérés comme sûrs, le Kosovo, l'Albanie et le Monténégro, ce qui va permettre d'accélérer les procédures de retour dans leur pays d'origine. Ces candidats à l'asile n'ont aucune chance de voir leur requête aboutir.
La police allemande avait recensé en fin d'après-midi 14.000 nouveaux arrivants venus d'Autriche sur l'ensemble du week-end, dont une majorité de Syriens fuyant la guerre.
Cette question devait dominer l'agenda politique européen hier, avec une rencontre entre la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre serbe Aleksandar Vucic à Berlin, et une rencontre entre le commissaire européen chargé de l'Immigration Dimitris Avramopoulos et des responsables autrichiens à Vienne.
Le sujet sera également abordé lors de la conférence de presse semestrielle du président français François Hollande.
Ces décisions sont intervenues à l'issue d'une rencontre des dirigeants conservateurs des Unions chrétiennes (CDU et son allié bavarois CSU) et du Parti social-démocrate (SPD, partenaire de la coalition), sous la direction de la chancelière Angela Merkel, ainsi que de plusieurs ministres compétents sur ces questions.
L'Allemagne fait face à un nombre record d'arrivées de réfugiés fuyant notamment les zones de conflit comme la Syrie, mais aussi de migrants venus des pays des Balkans et en quête d'un avenir meilleur. Elle attend ainsi quelque 800.000 demandeurs d'asile cette année, contre un peu plus de 200.000 en 2014.

Mardi 8 Septembre 2015

Lu 655 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs