Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Benkirane s’obstine à gérer le dossier des retraites à sa guise

Le chef du gouvernement invite les centrales syndicales à une réunion samedi avec un seul point à l’ordre du jour




Benkirane s’obstine à gérer le dossier des retraites à sa guise
Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, ne semble pas vouloir changer sa politique intransigeante envers les partenaires sociaux.
Selon des sources syndicales, il a invité les centrales les plus représentatives à une réunion ce samedi 27 décembre 2014 pour aborder un seul point, en l’occurrence le dossier de la retraite, faisant ainsi mine de ne plus avoir souvenance du fait que ces dernières, en l’occurrence l’UMT, la FDT, la CDT, l’UGTM, lui ont, à maintes reprises, rappelé que leurs revendications sont indivisibles.
Outre le dossier de la retraite, leur cahier revendicatif comprend, en effet, d’autres sujets aussi importants et notamment l’amélioration des revenus, salaires et indemnités, l’application de l’accord du 26 avril 2011, la protection des libertés syndicales et l’abrogation de l’article 288 du Code pénal, l’adoption de l’approche participative dans le dossier des retraites, la réduction de la pression fiscale sur les salaires, l’augmentation des pensions de retraite, l’ouverture de négociations sectorielles, le respect des lois sociales et notamment du Code du travail et l’amélioration de la protection sociale.
Cette attitude inflexible du chef du gouvernement les poussera, selon une source proche de l’UMT, à poursuivre leur lutte. Un quotidien arabophone de la place a, dans ce sens, affirmé dans son édition d’hier que les centrales syndicales lui avaient fixé un ultimatum d’un mois pour revenir à la table des négociations dans le cadre du dialogue social. En revanche, la même source nous a assuré que les bureaux exécutifs des centrales syndicales ne se sont pas encore réunis pour prendre une décision.
Par ailleurs, la Caisse marocaine de retraite tiendra son Conseil d’administration ce jeudi 25 décembre 2014 à 15h30 au siège du ministère des Finances à Rabat.
L’ordre du jour de cette réunion comprend trois points : le rapport sur les travaux de la commission permanente issue du Conseil d’administration au titre de la session de novembre 2014, le projet de programme d’action de la Caisse durant l’année 2015, le projet de budget de la Caisse de 2015, et l’approbation des projets de résolutions et des recommandations.
Hassan Mardi, membre du Conseil d’administration de cette caisse, a critiqué l’absence «pour la sixième fois» du chef du gouvernement qui est «le président effectif de ce conseil» bien que des membres de cette instance l’aient exhorté maintes fois à assumer sa responsabilité et à se mettre au courant de manière directe sur ce qui se passe réellement au sein de cette Caisse. Cette absence constitue, selon la même source, «une violation de la loi régissant cette caisse».
Par ailleurs, le bureau syndical de la Caisse marocaine de retraite affilié à l’UGTM, a appelé les employés de la CMR à porter le brassard et à organiser un sit-in ce jeudi, jour de la tenue du Conseil d’administration pour protester contre «les pratiques sans précédent de l’administration à l’égard des employés».

M.T
Mercredi 24 Décembre 2014

Lu 1036 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs