Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Benkirane appelé à ouvrir une enquête sur les attentats du 16 mai

L’Espace moderniste pour le développement et la coexistence lui demande de faire vérifier ses doutes




Benkirane appelé à ouvrir une enquête sur les attentats du 16 mai
Plus que deux jours nous séparent du triste anniversaire du 16 Mai 2003. Jeudi prochain, dix ans se seront écoulés sur ces cinq attentats perpétrés à Casablanca par une dizaine d'islamistes radicaux originaires du bidonville Thomas et qui avaient fait 41 morts et une centaine de blessés.
Ciblant des lieux soigneusement sélectionnés par les terroristes : un hôtel et un restaurant accueillant des clients étrangers, le bâtiment de l'Alliance israélite et le cimetière juif de la ville ainsi que le consulat de Belgique, ils avaient débouché sur l’arrestation de 2.112 islamistes et 903 condamnations définitives dont 17 peines de mort.
Ils furent suivis, plus tard, par d’autres dont le dernier avait ciblé le café Argana à Marrakech et les arrestations de cellules terroristes se poursuivent encore témoignant du fait que l'hydre est toujours là, tapie quelque part et prête à commettre le plus abject et le plus vil des actes : celui de donner la mort à autrui sans raison aucune, ni justification valable. N'eût été la vigilance à toute épreuve des forces de sécurité et la mobilisation de tous les Marocains, elle aurait pu frapper davantage et peut-être de plus en plus fort. En dix ans de mobilisation et de lutte inlassable contre elle, le courage et la volonté de vivre ont permis de vaincre le signe indien, même s'ils ne peuvent, à eux seuls, venir à bout de la lâcheté et la méchanceté de ceux qui commettent pareilles forfaitures. Qu'ils fassent partie des fous d'Allah ou des simples fous furieux. La mobilisation doit donc demeurer de mise pour faire échec à leurs tristes desseins.
Aussi, l’Espace moderniste pour le développement et la coexistence a-t-il exhorté le gouvernement à ouvrir une enquête sur les événements tragiques de 2003.
« Jusqu’à une date récente, les militants de votre parti le PJD et vous-même mettent en doute la version officielle concernant les commanditaires du 16 mai et les autres attentats terroristes qui ont secoué le Maroc, après cette date », lit-on dans une lettre ouverte adressée par le secrétariat national de cette association au chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.
Cette organisation non-gouvernementale croit que la position actuelle de ce dernier et ses larges attributions constitutionnelles lui permettent de constituer une commission d’enquête composée d’officiels, de potentialités politiques, associatives, de droits de l’Homme et de représentants des familles des victimes de ces événements tragiques, et ce pour mettre fin au doute et dévoiler tout ce qui a rapport avec ces attentats.
Par ailleurs, l’Espace moderniste pour le développement et la coexistence a réitéré son appel au gouvernement pour la constitution d’un fonds dédié aux victimes des attentats terroristes. «Nous espérons que la commémoration de le 10 ème anniversaire des attentats du 16 Mai, offre l’occasion au  gouvernement d’annoncer la constitution de ce fonds», assure Wahid Moubarak, vice-secrétaire national de cette ONG, dans une déclaration à «Libé».

T.M
Mardi 14 Mai 2013

Lu 769 fois


1.Posté par amore le 14/05/2013 13:33
A l'origine des actes terroristes meutriers il y a d'abord le verbe terroriste répété des milliers de fois par des personnes intéressées par le pouvoir obscurantiste pour faire des marocains des esclaves au nom de l'islam à tel point qu'aujourd'hui l'occident assimile l'islam au terrorisme et ainsi les musulmans ,tous sont vus comme terroristes ;cette situation satisfait les obscurantistes pour l'isolement des musulmans égarés qui deviennent des proies pour commettre des attentats à la demande des maitres obscurantistes qui pilulent dans les partis islamistes écoles des terroristes !

2.Posté par . le 16/05/2013 00:25
ENSUITE IL NE S AGIT PAS D UN TRISTE ANNIVERSAIRE MAIS D UNE COMMÉMORATION AUX VICTIMES DE CET ATTENTAT.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs