Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Benchikha succède à Benzarti au Raja

El Gnaoui débarque chez les Verts




Benchikha succède à Benzarti au Raja
Le Raja de Casablanca a résilié le  contrat le liant avec le Tunisien Faouzi Benzarti, qui avait déposé ses valises au club à la veille du mondial FIFA en décembre dernier, apprend-on auprès du vice-champion du Maroc.
Le Raja a refusé d'amender des clauses du contrat sur demande du technicien et a décidé de commun accord de la séparation à l'amiable, a ajouté la même source.
Benzarti, l’entraîneur le plus titré en compétitions africaines avec une Ligue des champions, une Super Coupe (EST en 1994) et une finale en 2010 puis la Coupe de la CAF (2006/Etoile Sahel), avait mené les Vert et Blanc au sommet de leur gloire en disputant la finale du mondial des clubs perdue face aux Allemands du Bayern Munich.
Le successeur de Benzarti devrait être fort probablement Abdelhaq Benchika qui est arrivé à un accord de principe avec les dirigeants du Raja. Il devrait signer son contrat une fois de retour au Maroc après avoir dirigé un séminaire à Yaoundé.
Abdelhaq Benchikha, auteur d’une excellente saison à la tête du DHJ, avec à la clé le titre de la Coupe du Trône, devrait être assisté par l’ex-international marocain et joueur du Raja, Youssef Safri.
Par ailleurs, le Raja vient de s’attacher les services du milieu de terrain Youssef El Gnaoui, ex-joueur de l’Association sportive de Salé reléguée en DII. Le montant de la transaction n’a pas été divulgé, sachant qu’El Gnaoui, âgé de 26 ans, a signé un contrat de 4 ans. A signaler également que Rachid Soulaimani a prolongé son contrat avec les Verts, rempilant pour deux nouvelles saisons. 
 

Vendredi 30 Mai 2014

Lu 1158 fois


1.Posté par nordine le 30/05/2014 14:36
Le kick boxeur marocain, Badr Hari, a été époustouflant hier soir à Dubaï lors du Global Fighting Championship (GFC). Il a remporté ses deux combats par KO. En demi-finale, Hari a rapidement battu l’Allemand Stefan Leko, champion du monde en titre qui avait déjà perdu devant le Marocain en 2005. En finale du GFC, le bad boy n’a pas perdu de temps face à Peter Graham. Il s’est imposé une seconde fois par KO.
En gagnant ces deux combats, le marocain a empoché la modique somme d’un million de dirhams émiratis (environ 2,2 millions de dirhams marocains) mise en jeu dans ce tournoi à quatre. Le Golden boy a reçu la visite de Diego Maradona dans les coulisses. Très taquin, El Pibe de Oro a demandé à voir « l’enfant terrible » du ring pour prendre une photo avec lui.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs