Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Benatia s’éloigne de la Bavière pour se rapprocher du Piémont

L’arrivée de Matts Hummels précipiterait le départ du capitaine du Onze national




Apparemment, le séjour de Mehdi Benatia du côté de la Bavière pourrait prendre fin bientôt alors que le contrat de l’international marocain avec le Bayern Munich court jusqu’en juin 2019.
Le transfert de Mehdi Benatia serait attendu dans les prochains jours et d’après quelques sites aussi bien italien que germanique relayés par leurs homologues marocains, la transaction devrait se concrétiser après le recrutement par le Bayern du défenseur central allemand du Borussia Dortmund, Matts Hummels qui a signé un contrat qui expirera en juin 2021 contre 35 millions d’euros. Soit 5 millions d’euros de plus que ce qu’avait coûté Benatia au Bayern qui avait déboursé 26 millions d’euros plus 4 millions d’euros de bonus.
En recrutant Matts Hummels, joueur formé au Bayern avant son départ pour le Borussia, la direction du club champion d’Allemagne veut répliquer la charnière centrale de la Mannschaft composée du défenseur précité et du Bavarois Jerôme Boateng. A ce propos, le président du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge, a fait savoir dans un communiqué rapporté par la MAP que  "Mats est l'un des meilleurs défenseurs centraux du monde. Avec lui, nous pouvons améliorer encore plus la qualité de notre équipe".
Il faut reconnaître que le passage de Mehdi Benatia au Bayern avait été ponctué par des hauts et des bas. Il était souvent critiqué pour ses multiples blessures qui l’avaient éloigné à maintes reprises de l’équipe type, ce qui n’était pas fait pour trop plaire au dirigeant icône du club, Franz Beckenbauer. D’ailleurs, les deux hommes entretenaient des relations tendues et il a fallu l’intervention de Karl-Heinz Rumenigge en vue d’apaiser les tensions et de réitérer lors des deux derniers mercato, estival et hivernal, que Benatia ira jusqu’au bout de son contrat.
Des propos tenus alors que le Bayern était coaché par l’Espagnol Pep Guardiloa. La saison prochaine, ça sera une autre page avec des Munichois conduits par l’Italien Carlo Ancelotti qui, apparemment, n’est pas chaud à l’éventualité de maintenir dans l’équipe l’international marocain.
Des offres pour le capitaine du Onze national, il y en a et sont faites par de grosses cylindrées du football européen. Mais la plus sérieuse reste celle de la Juventus de Turin prête à s’attacher les services de Benatia à titre de prêt avec une option d’achat à 24 millions d’euros avaient rapporté les publications italiennes spécialisées La Gazzetta dello Sport et le Corriere dello Sport.
Si Mehdi Benatia débarque dans les vestiaires de la Vieille Dame, ça sera pour lui un retour à la Serie A et ce, après avoir enfilé les maillots de l’Udinese Calcio (2010-2013) et de l’AS Rome (2013-2014).

Mohamed Bouarab
Jeudi 12 Mai 2016

Lu 1429 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs