Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Benatia courtisé par le Barça et El Arabi proche du Benfica

Eraki et Iajour vers le MAT




Benatia courtisé par le Barça  et El Arabi proche du Benfica
La saison terminée, les footballeurs marocains cherchent à sa caser soit en rempilant avec leurs clubs respectifs, soit en cherchant ailleurs. En tout cas, des internationaux de leurs calibres ne chôment pratiquement jamais et c’est le cas pour les Mehdi Benatia et Youssef El Arabi.
Pour le cas du premier joueur cité, tout porte à croire que son départ de l’AS Rome n’est qu’une question de temps. Son manager était, une deuxième fois, à Barcelone et d’après certains sites bien informés de l’actualité des transferts, la transaction pourrait prendre forme si les clubs romain et catalan s’entendaient sur une différence de cinq millions d’euros. En effet, l’AS.Rome réclame 40 millions d’euros pour céder le défenseur marocain toujours sous contrat jusqu’en 2018, alors que le Barça ne veut en casquer que 35. Quant à la rémunération annuelle du joueur, Benatia, meilleur joueur de la Roma au titre de l’exercice 2013-2014, aura tout à gagner puisqu’il percevra un salaire oscillant entre 4 et 5 millions d’euros, soit 4 fois plus que ce qu’il a touché cette saison avec la Roma. Sachant au préalable que le club italien est prêt à lui débourser 2 millions d’euros au cas où il irait au terme de son contrat.
D’autres grosses cylindrées sont intéressées par les services du capitaine du Onze national, comme les deux Manchester City et United, sans omettre le Bayern Munich. 
A noter que Mehdi Benatia, tout comme Abdelaziz Berrada ont été autorisés par le sélectionneur national, Badou Zaki, à ne pas être du voyage à Moscou pour prendre part au match amical que disputera la sélection marocaine contre la Russie le 6 juin prochain.
Quant à Youssef El Arabi, auteur d’un probant parcours avec le club espagnol de FC Grenade, il serait dans le collimateur du célèbre club portugais du FC Benfica. D’ailleurs, des superviseurs du club lisboète devaient suivre hier la prestation de l’attaquant marocain lors du match test contre l’Angola.
Si ce transfert se concrétiserait, El Arabi, qui avait aussi évolué aux clubs français de Caen Malherbe et saoudien d’Al Hilal, sera le quatrième joueur marocain à porter les couleurs de Benfica après Redouane Hajri, Hassan Nader et Taher Lakhlej.
Quant à Marouane Chamakh, dont le contrat avec Arsenal arrive à son terme fin juin 2014, il pourrait quitter le club de Crystal Palace où il a évolué cette saison à titre de prêt. L’ex-sociétaire des Girondins de Bordeaux n’est pas parvenu durant son long séjour british à s’imposer en Premier League et sa nouvelle direction serait probablement le club émirati d’Ahly Dubaï.  A 30 piges, ça serait une bonne option pour Chamakh d’aller tenter une nouvelle aventure copieusement rémunérée du côté du Golfe. Il ne serait d’ailleurs pas le seul, puisque la coqueluche des Verts, Mohcine Moutaouali devrait rejoindre le club qatari d’Al Wakra contre un sacré pactole de plus de 3 millions de dollars dont la moitié ira au joueur.
A propos toujours du Raja, il se laisse entendre que l’attaquant Mohcine Iajour et le milieu de terrain Issam Eraki auraient opté pour le Moghreb de Tétouan, club fraîchement sacré champion du Maroc qui disputera en décembre prochain le Mondial FIFA des clubs. Ce qui constitue une bonne opportunité pour ces deux internationaux qui auraient à participer deux fois de suite à cette compétition internationale.

Les Olympiques en concentration
 
L'équipe nationale olympique effectue un stage de préparation du 28 mai au 5 juin prochain au Centre Welness Sport de Bouskoura. A cet effet, l'entraîneur national Hassan Benabicha a convoqué 25 joueurs.
Liste des joueurs retenus : Badreddine Benachour, Anas Al Asbahi, Ayoub Qasmi, Mohamed Saidi, Walid El Karti, Aymane El Hassouni, Omar Ati-Allah et Reda Hajhouj (WAC), Omar Boutayeb, Anas Ouerdani, Badr Benoun, Hamza Mousadak et Abdelkbir El Oaudi (RCA), Hamza Mouatamid et Youssef Jammaoui (OCK), Younès Zaidi (UST), Adam Ennafati (Lille-France), Mehdi Moufaddal (HUSA), Badr Boulahroud et Réda Ennoualy (FUS), Youssef Essaidi et Mohamed Cheikhi (Niort-France), Soufiane Bahja (KACM), Anas Lamrabat (MAT) et Oussama Tannane (Heracles-Pays-Bas).


Mohamed Bouarab
Jeudi 29 Mai 2014

Lu 2705 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs