Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bassin du Saïss : L'université planche sur la gestion de la demande en eau




Bassin du Saïss : L'université planche sur la gestion de la demande en eau
Les ressources en eau souterraines du bassin du Saïss sont en phase de surexploitation depuis le début des années 80 en raison de la diminution des précipitations et de l'augmentation importante des prélèvements d'eau pour l'irrigation et l'alimentation en eau potable. Devant cette situation et pour faire face au risque majeur de l'assèchement du réservoir aquifère de la plaine du Saïss, il y a lieu d'agir rapidement pour sauvegarder l'état de développement économique et social de la région par la mise en place d'un plan garantissant l'équilibre de la nappe.
En effet, plusieurs indicateurs de suivi ont montré l'état de surexploitation de l'aquifère de la plaine du Saïss dont on citera :
- la diminution des apports d'eau à la nappe en raison de la diminution de 20% des précipitations dans la zone d'alimentation,
- l'assèchement de plusieurs sources et oueds qui étaient utilisés pour l'alimentation en eau potable et l'irrigation,
- la chute du niveau de la nappe profonde de 70 m depuis 1980 (2-3 m/an),
- l'accroissement des prélèvements par pompage des nappes avec environ 10.000 puits et forages dans la plaine.
Vu la situation, deux projets de fermes modèles ont été initiés, où une vingtaine de fermiers ont bénéficié d'une session de formation pratique sur les avantages de l'irrigation goutte-à-goutte. Le projet a eu lieu à la ferme de Driss Belahcen Teffahi. Les autres fermiers de la région ont eu la chance de rencontrer des chercheurs de l'Université Al Akhawayn et des experts en cette technique d'arrosage qui leur ont expliqué le processus ainsi que ces avantages socio-économiques sur les bénéficiaires. Les fermiers ont aussi eu une explication sur les subventions de l'Etat (dans le cadre du Maroc vert) - qui peuvent aller jusqu'à 100% pour l'installation du système d'arrosage goutte-à-goutte.  Le système offre plusieurs avantages dont l'amélioration de la production de plus de 50%,  la diminution de la consommation de 60 à 70% des ressources en eau, et la réduction de la pollution par les fertilisants. La problématique de la gestion des ressources en eau est assez importante, et l'Université Al Akhawayn a joué un rôle très important, étant l'initiateur du projet “Adaptation aux changements climatiques et gestion de la demande en eau dans le bassin du Saïss” et le lien entre les différents intervenants: fermiers, autorités locales, agences des bassins Sebou et Saïss, et associations locales.
Le projet initié par l'Université Al Akhawayn d'Ifrane (AUI), l'Agence du Bassin hydraulique du Sebou (ABHS) et le Centre de recherche pour le développement International (CRDI) du Canada a pour but justement de réduire les impacts et les pressions sur les ressources en eau souterraines de la plaine du Saïss par la mise en place de l'approche par la gestion de la demande à même de garantir une gestion intégrée et durable des ressources en eau s'adaptant à la pénurie de l'eau et aux changements climatiques.  Les actions programmées dans le cadre du projet sont: recherches et enquêtes de terrain, et application d'un modèle de prévision de recharge de la nappe intégrant la climatologie et l'hydrogéologie. 

Mohammed Drihem
Vendredi 25 Mars 2011

Lu 621 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs