Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Barreaux et SDJ investissent la capitale pour dire toute leur colère à Ramid

Le ministre de la Justice se refuse à tout dialogue




Barreaux et SDJ investissent la capitale pour dire toute leur colère à Ramid
Promesse tenue. Plus de 4000 membres de l’Association des barreaux du Maroc et plus de 100 membres du Syndicat démocratique de justice (SDJ) ont manifesté leur colère à Rabat contre la politique menée par le ministre pjidiste de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid et plus précisément contre sa Charte de la réforme du système judiciaire.
Les manifestants se sont rassemblés devant le Parlement à partir de 10 heures jusqu’à midi du vendredi. Et vu l’ampleur de la manifestation, qui s’est déroulée dans le calme et sans heurt, la circulation a été paralysée sur l’Avenue Mohammed V, notamment entre la gare Rabat-ville et la Poste.  
Les slogans scandés et les banderoles brandies traduisaient  parfaitement les revendications essentielles des avocats surtout celles appelant à la défense de la dignité des avocats, à leur indépendance et à leur liberté.
« C’est une manifestation réussie », a affirmé Hassan Wahbi, président de l’Association des barreaux du Maroc dans une déclaration à Libé. Et d’ajouter : «On ne s’attendait pas à voir ces milliers de manifestants qui ont afflué des quatre coins du Maroc pour prendre part à ce mouvement. Nous remercions également les greffiers et les magistrats qui nous ont soutenus ».
Au début du mois d’octobre dernier, le bureau national de l’Association, composé seulement de 31 membres, a manifesté symboliquement devant le siège du ministère de la Justice et des Libertés à Rabat. Le but était fort simple : amener le ministère à ouvrir un dialogue avec les avocats. Mais à la surprise générale, le département de tutelle a riposté en accusant, via un communiqué de presse, les avocats de vouloir contrer la réforme du système judiciaire. « C’est absolument faux », a rétorqué Hassan Wahbi. Et d’ajouter: « L’Association des barreaux du Maroc milite depuis 50 ans pour l’indépendance de la justice. Ce que nous demandons, c’est ouvrir un dialogue avec le ministère, mais apparemment il n’y a pas d’interlocuteur crédible et sérieux».
Le président de l’Association n’écarte pas l’éventualité d’organiser d’autres manifestations si le ministre perssistait dans son mutisme. « Nous ne sommes pas amateurs de manifestations, mais cela dépend de l’attitude du ministre », a-t-il expliqué.
« C’est une manifestation historique », a affirmé pour sa part Charifi El Alaoui, membre du bureau national du SDJ, dans une déclaration à Libé. Et d’expliquer: «C’est la première fois dans l’histoire du Maroc que le corps des greffiers et le corps des avocats manifestent ensemble et scandent les mêmes slogans ».
Avant de rallier la manifestation et se joindre au corps des avocats, les membres du SDJ (membres du bureau national et du conseil national) ont organisé une marche depuis Bab El Had jusqu’au Parlement.
Mais apparemment, cette participation des membres du SDJ ne semble pas plaire au ministre pjdiste. Les responsables judiciaires au niveau de plusieurs tribunaux du Royaume ont commencé dès hier à envoyer des lettres aux SDJistes qui ont pris part à cette manifestation, leur demandant de justifier leur absence. Cela augure peut-être des mesures disciplinaires à leur encontre ou des ponctions sur leurs salaires.

Mourad Tabet
Samedi 30 Novembre 2013

Lu 1241 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs