Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bank Al-Maghrib élargit sa coopération avec la BCEAO

Jouahri conduit une délégation en visite de travail à Dakar




Bank Al-Maghrib élargit  sa coopération avec la BCEAO
Une délégation de responsables de Bank Al Maghrib, conduite par le wali de cette banque centrale, M. Abdellatif Jouahri, a effectué les 16 et 17 janvier courant, une visite de travail au siège de la Banque centrale des états de l’Afrique de l’ouest (BCEAO).
Cette visite qui intervient sur invitation du gouverneur de la BCEAO, M. Tiémoko Meyliet Koné, s’inscrit dans le cadre de la coopération élargie et continue entre les deux Banques Centrales, couvrant les domaines d’intérêts communs, en particulier ceux relatifs aux missions de supervision bancaire, de stabilité financière et d’élaboration et de conduite de la politique monétaire. 
Cette coopération est régie, notamment, par les deux conventions bilatérales signées en mai 2009 et mars 2013, portant, respectivement, sur la coopération en matière de contrôle bancaire et d’échange d’informations ainsi que sur la coopération générale entre les deux instituts d’émission.
Cette visite fait suite à celle effectuée, à Rabat en mars dernier, par une délégation de responsables de la BCEAO, conduite par le gouverneur de cette institution bancaire ouest-africaine.
Les échanges entre les deux parties ont porté sur le «point d’étape sur la convention entre les deux régulateurs en matière de supervision consolidée des groupes bancaires», «le dispositif de surveillance macro-prudentielle incluant le cadre de prévention et de gestion des crises», «le financement des économies, notamment les mécanismes et outils de réduction des asymétries d’information ainsi que le soutien financier en faveur des PME/PMI et du secteur de l’habitat», et «l’inclusion financière y compris le volet traitant de la concurrence bancaire».
Ces discussions sont de nature à permettre une meilleure coordination et un suivi rapproché de l’implantation et du développement des établissements de crédit marocains dans les pays de la zone UMOA.
Il est à rappeler que les trois groupes bancaires marocains, «Attijariwafa bank», «Crédit Populaire du Maroc» et «BMCE Bank», sont implantés dans les huit pays de la zone UMOA, à travers 20 filiales et deux succursales. Ils disposent de 681 agences et emploient près de 6.000 personnes.
Cette présence requiert, conformément aux standards internationaux, un contrôle conjoint et un partage d’informations entre les autorités d’origine et d’accueil.

MAP
Lundi 20 Janvier 2014

Lu 181 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs