Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bam valorise le patrimoine monétaire marocain

Le «rial hassani», et son remplacement par le «franc marocain»




Bam valorise le patrimoine monétaire marocain
Voulant mettre en lumière les circonstances politiques, économiques et sociales qui ont accompagné la démonétisation de la monnaie d’argent marocaine, le « rial hassani », et son remplacement par le « franc marocain », Bank Al Maghrib (BAM) a organisé une conférence animée par l’ancien directeur central à Bank Al-Maghrib et auteur de l’ouvrage «Le rial et le franc : les antécédents internationaux du système monétaire», Mohamed Bouarfa.
Lors de cette rencontre, M. Bouarfa a expliqué que Moulay El Hassan Ier, qui voulait doter le système monétaire marocain d’une monnaie forte, avait créé, dès 1881, une nouvelle monnaie d’argent, le rial hassani, équivalent à 5 francs français et d’un poids légal de 29,11 g. Compte tenu de son poids élevé, cette monnaie devait concurrencer le real espagnol en circulation sur le territoire marocain. La crise financière et le coût du métal ont provoqué la thésaurisation du hassani et la spéculation sur son poids excessif, ce qui poussa Moulay Abdel El Aziz à ramener le poids du rial hassani à celui de l’Union latine (25 g).
En parallèle à l’émission des pièces hassanies, la Banque d’Etat du Maroc, instituée en 1907 en vertu de l’Acte d’Algésiras, décida, en 1910, d’émettre le premier billet libellé en rial makhzani de la valeur de 20 rials et d’un autre billet de 4 rials en 1917. Néanmoins, l’usage de ces billets s’est heurté à des réticences de la part des usagers suite à une méfiance vis-à-vis du papier-monnaie et au montant insignifiant des billets en circulation ainsi qu’au retrait massif opéré par les déposants des banques suite au déclenchement de la guerre.
En raison de la crise monétaire de 1914 due à la raréfaction du métal «argent», l’Etat fut contraint d’abandonner en 1919 le régime de parité forcé entre la monnaie hassanie et le franc français. L’année suivante, la Banque d’Etat du Maroc décida la démonétisation du rial hassani et l’instauration, en décembre 1921, du franc marocain comme monnaie nationale. Sa parité avec le franc français fut assurée par le biais d’un «compte d’opérations».
Les premiers billets libellés en franc commencèrent à circuler le 15 novembre 1920. D’abord des valeurs de 5, 20, 50 et 100 francs, suivies d’autres émissions jusqu’en 1959, date de la création du dirham en tant que monnaie nationale du Maroc indépendant.

Encadré

Les principaux faits historiques de cette transition monétaire :
1907 : Création de la « Banque d’Etat du Maroc » par l’article 37 de l’Acte général de la  Conférence d’Algésiras.
1910 : Emission des premiers billets de banque par la Banque d’Etat du Maroc.
1912 : Signature du «Traité de Fès» pour l’organisation du Protectorat français au Maroc.
1919 : Suspension par la Banque d’Etat du Maroc du régime de parité forcé entre la monnaie hassanie et la monnaie française en circulation au Maroc.
1920 : Démonétisation des espèces hassanies et remplacement par des billets et pièces en franc marocain dont la parité avec le franc français a été assurée, à compter de décembre 1921, par le biais d’un compte dit « d’opérations ».

Libé
Vendredi 24 Mai 2013

Lu 295 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs