Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Baisse du taux de remplissage des 5 grands barrages du Bassin hydraulique de l'Oum Er-rbia

La plupart des nappes d'eau souterraine ont connu une forte baisse du niveau piézométrique




Baisse du taux de remplissage des 5 grands barrages du Bassin hydraulique de l'Oum Er-rbia
Le taux de remplissage des 5 grands barrages situés dans la zone d'action de l'Agence du bassin hydraulique de l'Oum Er-rbia, a été jusqu'à fin mai dernier, de l'ordre de 78%, enregistrant une baisse palpable comparativement à la même période de l'année écoulée où il a été de l'ordre de 97%.
Selon un rapport présenté lundi, à El Kelaâ des Sraghna à l'occasion de la tenue de la 1ère session du Conseil d'administration de l’Agence du bassin hydraulique de l'Oum Er-rbia au titre de l'année 2014, la quantité des eaux stockées dans les barrages de Bin El Ouidane, Hassan 1er, Moulay Youssef, Ahmed El Hansali et Al Massira, est de l'ordre de 3.943 millions de m3, enregistrant une régression par rapport à la même période de l'année hydrologique écoulée (4.895 millions m3).
Le barrage Al Massira vient en tête avec un taux de remplissage de 86% (2.282 millions de m3), suivi du barrage Ahmed El Hansali avec 77% (575 millions de m3), le barrage Bin El Ouidane avec 73% (908 millions de m3), le barrage Moulay Youssef avec 52% (78 millions de m3) et Hassan 1er, avec un taux de remplissage de l'ordre de 41% (100 millions de m3), indique le même rapport présenté par le directeur de l'Agence du bassin hydraulique de l'Oum Er-rbia, Abdellah El Mahboul.
Concernant la situation pluviométrique dans la zone d'action de l'Agence du bassin hydraulique de l'Oum Er-rbia, M. El Mahboul a fait savoir que les précipitations ont enregistré, durant la période allant du 1er septembre 2013 au 31 mai 2014, une baisse par rapport à la même période de la campagne 2012.
Ainsi les précipitations ont enregistré une moyenne de 511 mm au sous-bassin Haut Oum Er-rbia, soit une baisse de 33% en comparaison avec l'année 2012, 451 mm au sous-bassin Oued Lakhdar-Tassaout (-25% en comparaison avec 2012), 342 mm au sous-bassin de Oued El Abid (-28%), 291 mm au sous-bassin du Oum Er-rbia Central (-20%), et 260 mm au sous-bassin Bas Oum Er-rbia (-11%).
La quantité d'énergie hydroélectrique produite a, quant à elle, atteint au bassin hydraulique de l'Oum Er-rbia, jusqu'à fin mai dernier, 468 gigawatts par heure, soit 58% de l'énergie hydroélectrique produite au niveau national comparativement à 2013 où cette production a été de 1.572 gigawatts par heure (56% de l'énergie hydroélectrique produite au niveau national).
S'agissant de la situation des eaux souterraines, le rapport indique que la plupart des nappes d'eau souterraine ont connu une forte baisse de niveau piézométrique due à la faible pluviométrie et par conséquent à la diminution de l'infiltration et à l'augmentation du pompage. 

Vendredi 27 Juin 2014

Lu 549 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs